NEW AGE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Gare aux gourous

L'une des caractéristiques du phénomène sectaire réside dans sa mouvance : une association peut devenir une secte, à l'occasion de l'arrivée d'un animateur gourou, puis redevenir inoffensive, après avoir été démantelée — à la suite d'un contrôle fiscal, par exemple. Nous laisserons de côté la dimension proprement religieuse du mot « secte » pour ne considérer que les associations qui portent gravement atteinte aux droits de l'homme. Pour être plus précis, il conviendrait de parler (comme le faisait le député Alain Vivien dans son rapport sur les sectes, remis au Premier ministre Pierre Mauroy en 1984) de « secte sectaire ». La grille d'analyse utilisée pour définir les sectes a été élaborée par le père Jacques Trouslard et l'A.D.F.I. (Association de défense de la famille et de l'individu). Elle se fonde sur la nocivité des sectes à l'égard des adeptes, sans porter aucun jugement sur le contenu idéologique des doctrines.

Une secte opère une triple escroquerie. Intellectuelle, en présentant des faits sciemment tronqués ou mis en scène ; psychologique, en jouant sur les faiblesses de l'individu pour le recruter ; enfin, financière, en profitant des ressources de ce dernier pour vivre. Cette triple escroquerie, pour s'accomplir, exige évidemment la manipulation mentale de l'adepte. Dans un premier temps, la secte offre la chaleur d'un groupe où toutes les angoisses sont prises en charge. Le charisme du gourou entraîne l'adhésion à une doctrine qui amène une réponse à toutes les questions. Insensiblement, ce système devient une véritable drogue mentale qui assure la dépendance de la nouvelle recrue. Il ne reste plus à la secte qu'à la « façonner » à l'image de l'adepte modèle, un zélateur du groupe qui ramène argent et nouveaux disciples. L'absence de contrôle sur le label « nouvel âge », la prolifération des groupes qui s'en réclament et le succès populaire obtenu par ce mouvement ont trop souvent favorisé de semblables ma [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages



Médias de l’article

Séance de méditation transcendantale

Séance de méditation transcendantale
Crédits : R. Utrecht/ AFP/ Getty

photographie

Banc de méditation

Banc de méditation
Crédits : D. McNew/ Getty

photographie




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Thierry KUBLER, « NEW AGE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/new-age/