NEW AGE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

De nouveaux syncrétismes

Il convient, dès lors, de porter sur le monde un regard libéré de la perspective trop analytique du rationalisme. « Tout est dans Tout », l'expression a été répétée jusqu'au galvaudage : le principe holiste, une antienne essentielle au nouvel âge, unit ce qui est apparemment contradictoire. Il s'agit dès lors de découvrir la complémentarité dans l'unité. Une erreur grave consiste à séparer l'esprit de la matière. Au nom de ces principes, les tenants du nouvel âge réclament un changement de paradigme : selon eux, le modèle opératoire du matérialisme et du mécanisme et les représentations du monde qui en sont issues ont suffisamment fourvoyé les hommes.

Le primat de l'esprit sur la matière étant posé a priori, les phénomènes ne seront plus ramenés à leurs apparentes causes matérielles. Les valeurs seront morales et spirituelles, l'esprit sera libéré et l'amour régira les rapports humains. Le nouvel âge étaie ses convictions sur les débats que traverse la science : dans la Californie des années 1960, les animateurs de la gnose de Princeton réclamaient eux aussi, haut et fort, un changement de paradigme scientifique. Les psychothérapeutes voisins de l'institut Esalen lançaient, quant à eux, la psychologie humaniste qui allait devenir la psychologie transpersonnelle, dont le champ de recherche s'étend jusqu'au parapsychologique et au spirituel.

Maharishi Mahesh Yogi

Photographie : Maharishi Mahesh Yogi

Maharishi Mahesh Yogi, ici à Londres en 1961, est le fondateur du mouvement de méditation transcendantale. 

Crédits : KEYSTONE-FRANCE/ Gamma-Rapho/ Getty Images

Afficher

Dans cette optique, on comprend que le nouvel âge s'intéresse également de près à Jung ou à Reich. Les questionnements sur le morcellement du savoir qui agitent, notamment, les astrophysiciens, les interrogations induites en médecine pour une appréhension plus globale des phénomènes sont précieusement recueillis (avec ou sans l'accord des savants concernés) et intégrés aux démonstrations du nouvel âge.

L'esprit cosmique anime, bien sûr, les astres autant que les hommes ou la matière. On comprend ainsi l'attention toute particulière que porte le nouvel âge à l'astrologie. Des emprunts sont également faits aux religions de l'Inde : l'esprit se réincarne successivement dans des corps différents. Contrairement aux Indiens qui vivent l'angoisse de la prochaine réincarnation, les tenants du nouvel âge, suivant en cela les ésotéristes occidentaux, considèrent que le cycle des réincarnations est ascendant : de réincarnation en réincarnation s'opère une purification. Le chamanisme et les expériences que connurent initiés et mystiques (chrétiens, bouddhistes ou soufis) tiennent une part importante dans bon nombre des groupes qui constituent la nébuleuse du nouvel âge. Le spiritisme (rebaptisé channelling), avec tout son appareil de tarots et de pendules, occupe également une bonne place puisqu'il permet de communiquer avec l'esprit des choses invisibles. Fort de toutes ces croyances, le nouvel âge connaît un véritable engouement pour les expériences de « transformation de la conscience », de « passage à l'expérience intérieure », voire pour les voyages « extra-corporels ».

Prise de drogues, dans la droite lignée de Carlos Castaneda, en vue de transformer ses perceptions, hypnose, relaxologie, autosuggestion, et tout l'arsenal dérivé de la psychologie – « remémorisation » en séances de groupe de l'instant de sa naissance (rebirth), programmation neuro-linguistique, etc. –, le catalogue des pratiques du nouvel âge est abondamment fourni. La science apporte parfois son aide, des réalités virtuelles aux lunettes de relaxation, qui favorisent la production d'ondes alpha dans le cerveau, en passant par les cassettes de musique subliminale et tous les gadgets électroniques censés capter l'énergie positive. Au rayon médecine, l'allopathie est largement décriée : il importe de soigner le corps dans sa globalité. Acupuncture ou tai-chi-chuan chinois, shiatsu japonais, médecine ayurvédique indienne, médecines traditionnelles des Africains ou des Amérindiens, toutes les techniques médicales douces, parallèles, exotiques, naturelles ou psycho-corporelles, sans oublier leurs déviances et croisements divers, prolifèrent.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Médias de l’article

Maharishi Mahesh Yogi

Maharishi Mahesh Yogi
Crédits : KEYSTONE-FRANCE/ Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie

Banc de méditation

Banc de méditation
Crédits : D. McNew/ Getty

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

1er-2 janvier 2019 Inde. Manifestation de femmes pour obtenir le libre accès à un temple hindouiste.

Le 1er, trois à cinq millions de femmes forment une chaîne humaine de six cent vingt kilomètres dans l’État du Kerala, dans le sud du pays, pour défendre leurs droits et réclamer le libre accès au temple de Sabarimala, un sanctuaire hindouiste interdit aux femmes en âge d’avoir des enfants. Ce « mur des femmes » est soutenu par le gouvernement du Kerala dominé par le Parti communiste. […] Lire la suite

18 novembre 1997 États-Unis. Abandon de la piste criminelle dans l'enquête sur l'explosion du Boeing de la T.W.A.

peu après son décollage de New York, qui avait fait 230 morts en juillet 1996. Les autorités américaines de la sécurité aérienne, qui poursuivent leurs investigations sur les aspects techniques de l'accident, n'annoncent pas de conclusion avant la fin de 1998. Toutefois, le constructeur Boeing a déjà demandé aux compagnies aériennes d'améliorer l'isolement du réservoir central sur les appareils de ce type et de cet âge. […] Lire la suite

1er-31 octobre 1989 République démocratique allemande. Remplacement d'Erich Honecker par Egon Krenz

Cet ancien chef de la sécurité, âgé de cinquante-deux ans, qui avait approuvé en juin la répression en Chine, insiste, dans son premier discours de dirigeant, sur le rôle moteur du S.E.D. dans la vie politique du pays, mais n'exclut pas une réforme du fonctionnement du parti et de l'État. Il s'efforce, les jours suivants, de gagner la confiance d'une population sceptique quant à sa volonté de réforme. […] Lire la suite

5-29 janvier 1987 États-Unis. Records de la Bourse de New York malgré la crise de confiance à l'égard du président Ronald Reagan

Mais l'inquiétude sur la santé du président, âgé de 75 ans, s'est ajoutée à la perte de crédibilité subie depuis deux mois en raison du scandale des ventes d'armes à l'Iran et du financement clandestin des « contras » nicaraguayens. Le 8, l'indice Dow Jones, qui exprime depuis 1896 les variations des principales valeurs industrielles de la Bourse de New York, franchit pour la première fois la barre psychologique des 2 000 : de 777 en août 1982, il n'a pratiquement pas cessé de monter, bien que la hausse n'ait atteint, pour toute l'année 1986, que 26 p. […] Lire la suite

28 février 1984 États-Unis. Victoire de Gary Hart à la première « primaire » démocrate

Ce score n'est pas décisif puisque l'État du New Hampshire n'envoie à la convention démocrate, qui aura lieu du 16 au 19 juillet à San Francisco, que 22 délégués sur un total de 3 933, mais l'événement est important car la surprise est complète : Gary Hart gagne, contre tous les pronostics. Ancien directeur de la campagne de George McGovern – qui obtint, en 1972, l'investiture démocrate –, puis élu sénateur du Colorado, Gary Hart, âgé de quarante-sept ans, se veut pragmatique et indépendant de toutes les idéologies, que ce soient celles des conservateurs ou celles des démocrates. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Thierry KUBLER, « NEW AGE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/new-age/