NANCY ET L'ART NOUVEAU (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

De nombreuses manifestations ont, en 1999, salué le centenaire de l'École de Nancy, dans la ville et la région qui l'ont vue naître. Plus qu'un événement précis, c'est une « période » que l'on a voulu célébrer, celle de l'« éclosion d'un style dans les années 1880-1890 », comme l'a expliqué François Loyer, commissaire général des expositions.

Cette célébration a d'abord permis de rappeler la diversité des expressions et l'ampleur du champ créatif d'un mouvement officiellement constitué en 1901 – sous le nom d'« Alliance provinciale des industries d'art », présidée par Émile Gallé (1846-1904) – et qui étendit son activité jusqu'en 1909, date de la dernière manifestation collective. Trois expositions majeures ont contribué à Nancy à la commémoration de 1999 : aux galeries Poirel, inaugurées en 1888 et rénovées pour l'occasion, se tenait la rétrospective générale, riche d'objets issus de collections éloignées, telle Flore de Lorraine, une table de Gallé (musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg), offerte par l'artiste, en 1893, au tsar Alexandre III.

Le musée des Beaux-Arts complétait ce panorama avec la présentation élégante, grâce à l'extension et au réaménagement récents du bâtiment, de la collection Daum, constituée depuis 1982. Il proposait d'autre part, sous le titre Peinture et Art nouveau, un rassemblement de tableaux, contemporains de l'essor décoratif, autour de deux figures centrales oscillant entre symbolisme et naturalisme : Émile Friant (1863-1932) et Victor Prouvé (1858-1943). Le musée de l'École de Nancy, largement ouvert sur un parc, illustrait enfin avec l'exposition Fleurs et ornements la devise de Gallé, « Ma racine est au fond des bois », inscrite sur la porte de ses ateliers, porte réalisée en 1896 par Eugène Vallin et désormais remontée dans le jardin. À cet ensemble déjà riche, il faut ajouter, parmi d'autres initiatives, l'exposition au musée du Verre et du Cristal de Meisenthal, qui rappelait que ce vallon des [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'art contemporain à l'université des sciences humaines de Strasbourg

Classification

Pour citer l’article

Christine PELTRE, « NANCY ET L'ART NOUVEAU (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nancy-et-l-art-nouveau/