Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

NAISSANCE D'UNE NATION, film de David Wark Griffith

Voir aussi

S. M. Eisenstein, Le Cuirassé Potemkine A. Gance, Napoléon V. Flemming, Autant en emporte le vent

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : maître de conférences, sociologue à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

<it>Naissance d'une natio</it>n, D. W. Griffith

Naissance d'une nation, D. W. Griffith

Autres références

  • NAISSANCE D'UNE NATION (D. W. Griffith), en bref

    • Écrit par Joël MAGNY
    • 229 mots
    • 1 média

    Avec Naissance d'une nation, cinéma et Amérique se « fondent » l'un dans l'autre, D. W. Griffith (1875-1948) veut donner au cinéma américain un film digne de ce qu'il considère comme la plus grande nation du monde. Une épopée aux dimensions des États-Unis, dépassant par une mise en scène fastueuse,...

  • CINÉMA (Aspects généraux) - Histoire

    • Écrit par Marc CERISUELO, Jean COLLET, Claude-Jean PHILIPPE
    • 21 694 mots
    • 41 médias
    En l'espace de deux ans, grâce à deux films réalisés par D. W.  Griffith, le cinéma accède à la maturité. Naissance d'une nation (Birth of a Nation, 1915) et Intolérance (1916) concentrent tous les faisceaux jusqu'alors divergents du spectacle et de l'intimité, de l'épopée et du...

Voir aussi