PERGAME MUSÉE DE, Berlin

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Euripide - Athènes

Euripide - Athènes
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Porte d'Ishtar (reconstitution)

Porte d'Ishtar (reconstitution)
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Musée d'art de Berlin, le musée de Pergame (en allemand Pergamon Museum) regroupe trois institutions distinctes : la collection d'Antiquités classiques (Antikensammlung), le musée des Antiquités du Proche-Orient (Vorderasiatisches Museum) et le musée d'Art islamique (Museum für Islamische Kunst).

Construit de 1910 à 1930 par Alfred Messel et Ludwig Hoffmann, à l'emplacement d'un autre bâtiment plus petit (1901-1909), il fait partie des musées d'État de Berlin. Tout comme l'Altes Museum, le Bode Museum, le Neues Museum et l'Alte Nationalgalerie, il est situé sur l'île des Musées, classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'U.N.E.S.C.O. en 1999. Ce musée, le plus visité de la capitale allemande, doit son nom au grand autel de Zeus (180-160 av. J.-C.) provenant de Pergame. On peut y voir notamment une des ultimes expressions de la sculpture monumentale grecque : la gigantomachie, qui montre la lutte victorieuse des dieux contre les géants. Chef-d'œuvre de la période hellénistique, découvert entre 1878 et 1886 par Carl Humann, il fut acheminé à Berlin dès le début des fouilles, et le musée fut érigé en partie pour abriter sa reconstitution.

La collection d'Antiquités classiques accueille des pièces gréco-romaines, notamment des vestiges architecturaux tels que la porte du marché de Milet, des mosaïques, des sculptures, des poteries, des bronzes et des bijoux. Le musée d'Art islamique expose des objets d'arts du viiie au xixe siècle représentatifs des diverses cultures islamiques dispersées entre l'Inde et l'Espagne, mais se concentre surtout sur l'Égypte, l'Iran et le Moyen-Orient. Il présente notamment la façade de Mshattā (Jordanie), la chambre d'Alep (Syrie) et de nombreuses miniatures perses et indiennes. Le musée des Antiquités du Proche-Orient, l'une des plus belles collections du genre, relate, à travers quatorze salles et sur une superficie d'environ 2 000 mètres carrés, les six mille ans d'histoire de cette région. Il possède de gigantesques pièces d'architecture, telles que des reconstitutions de façades de temple, dont la porte d'Ishtar et la Voie des processions de Babylone, ainsi que des œuvres de moindre taille, notamment des statues et des bijoux.

Euripide - Athènes

photographie : Euripide - Athènes

photographie

Euripide (480 env.-406 av. J.-C.) est, avec Sophocle et Eschyle, un des trois grands tragédiens grecs de l'Antiquité. Né à Salamine, il écrivit une centaine de pièces, dont dix-neuf nous ont été transmises et dont certaines ont inspiré Racine. Ami de Socrate et accusé par ses... 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Porte d'Ishtar (reconstitution)

photographie : Porte d'Ishtar (reconstitution)

photographie

Reconstitution de la célèbre porte d'Ishtar au musée Pergamon de Berlin, à partir des vestiges dégagés sur l'ancien site de Babylone en 1902 par la mission archéologique allemande dirigée par Robert Koldewey (1855-1925). 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« PERGAME MUSÉE DE, Berlin », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-de-pergame-berlin/