MUSIQUE MUSÉE DE LA, Paris

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En 1985, l'architecte Christian de Portzamparc est chargé de concevoir et de réaliser deux des établissements publics du parc de La Villette : le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et la Cité de la musique, qui doit accueillir un musée de la Musique. En 1990, Franck Hammoutène se voit confier l'aménagement intérieur du futur musée de la Musique et, l'année suivante, la responsabilité d'établir le programme définitif de présentation de ce musée est donnée à Henri Loyrette. Les collections de ce musée sont fondées en partie sur les acquis de celui qui était sis au Conservatoire de Paris de la rue de Madrid.

Au début de 1997, ce musée ouvre ses portes au public. Ce qui le différencie de tous les autres musées existants et lui confère une place à part, c'est sa multidimensionnalité. Il réunit en effet un centre de recherche et de documentation, un laboratoire de recherche et de restauration (l'ouverture du musée a suscité une campagne de restauration unique dans les annales muséographiques en faisant intervenir plus de 80 spécialistes sur près de 700 instruments) et un service culturel ayant pour tâches de faire découvrir la musique à tous les publics, de mettre en valeur les collections et les instruments (concerts organisés avec des fac-similés ou des originaux), d'organiser des conférences et des colloques. Ouvert à tous les publics, se consacrant à toutes les musiques, ce musée, en sa pluridisciplinarité, se définit ainsi non plus comme un musée des instruments mais, son nom l'indiquant, comme le premier véritable musée de la musique .

Lieu de rencontres et d'échanges, cet établissement public n'en assure pas moins deux missions principales proprement muséographiques : conserver ses collections et les développer. Ainsi, une salle, entièrement consacrée au xxe siècle, présente des instruments non encore reconnus officiellement par certains musées (guitares électriques, synthétiseurs, instruments M.I.D.I., U.P.I.C. de Xenakis, 4X de l'I.R.C.A.M., etc.).

Ce musée propose des visites avec [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Classification

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « MUSIQUE MUSÉE DE LA, Paris », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-de-la-musique-paris/