MOUSQUETAIRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Soldat d'infanterie armé d'un mousquet. Amélioration de l'arquebuse, le mousquet est introduit dans les armées françaises au xvie siècle. On donne le nom de mousquetaires aux bandes qui en étaient armées. Tant que les piquiers restent la principale masse de choc au combat, arquebusiers puis mousquetaires jouent le rôle d'infanterie légère aux ailes ou en avant du front, pour harceler l'ennemi ou tirer à distance sur des buts déterminés. Le mousquet était si lourd au xvie siècle que chaque mousquetaire était aidé d'un valet pour le porter. Le nom de mousquetaire désigne aussi des unités de cavalerie d'élite de la maison du roi. Henri IV avait créé une compagnie de gentilshommes armés de carabines. Louis XIII remplaça celles-ci par des mousquets. Ainsi naquit en 1622 la première compagnie de mousquetaires du roi, dissoute par Mazarin en 1646. Reconstituée en 1657 par Louis XIV, elle est désormais connue sous le nom des « mousquetaires gris », étant remontée en chevaux à robe grise. Une deuxième compagnie, créée en 1663, devint celle des « mousquetaires noirs » (chevaux à robe noire). Composées chacune de deux cent cinquante hommes, tous de condition noble, les deux compagnies suivaient le roi à l'armée et logeaient au plus près de lui.

Alexandre Dumas a popularisé les mousquetaires gris à travers son grand roman historique Les Trois Mousquetaires. D'Artagnan n'est pas un personnage de fiction : Charles de Baatz, qui avait adopté le nom maternel de d'Artagnan, fut un des premiers commandants des mousquetaires gris et mourut, comme maréchal de camp, au siège de Maastricht en 1673.

Les compagnies de mousquetaires furent supprimées en 1775 par le comte de Saint-Germain, dans le cadre des réformes de l'armée. Reconstituées à la première Restauration (1814) pour s'intégrer dans la maison du roi, licenciées pendant les Cent-Jours, elles cessent définitivement d'exister en 1815.

—  Jean DELMAS

Écrit par :

  • : docteur habilité à la recherche, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, ancien chef du service historique de l'Armée de terre

Classification

Pour citer l’article

Jean DELMAS, « MOUSQUETAIRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mousquetaire/