MOBILISATION DES RESSOURCES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'approche entrepreneuriale

Partant du postulat de la rationalité de l'acteur, « en ce sens que leurs objectifs, égoïstes ou altruistes, doivent être poursuivis par des moyens efficaces et adaptés aux buts qu'on se propose », Mancur Olson a mis en évidence les obstacles logiques à l'action collective. Même s'il est dans l'intérêt des individus de s'associer pour obtenir un bien bénéfique à tous, explique-t-il, ils ne le feront pas la plupart du temps car chaque individu sera tenté d'adopter une stratégie de « ticket gratuit », c'est-à-dire de compter sur l'action des autres membres du groupe, puisque c'est le propre du bien collectif que de ne pouvoir être refusé à un individu du moment qu'il est acquis. Par ailleurs, même s'il n'adopte pas cette attitude de consommateur égoïste, il est peu probable qu'un individu raisonnable fasse un sacrifice individuel au résultat imperceptible, voir nul.

Seules certaines conditions spécifiques permettent de résoudre ce paradoxe de l'action collective. C'est le cas notamment dans les petits groupes, où un individu peut avoir intérêt à supporter seul les coûts d'obtention du bien collectif. Dans les grands groupes, cet obstacle peut être surmonté lorsque s'ajoutent au bénéfice collectif des incitations individuelles à l'action, qu'elles soient positives (récompenses) ou négatives (sanctions). En mettant ainsi au jour les difficultés de la mobilisation, Olson montre que l'on ne peut confondre ou assimiler rationalité individuelle et rationalité collective. En ce sens, il renvoie dos à dos la théorie pluraliste tout comme la théorie marxiste, lesquelles voient dans l'intérêt bien compris le principe de l'action des associations ou des classes sociales.

Par rapport au travail d'Olson, l'originalité de l’ouvrage Social Movements in an Organizational Society, rédigé en 1987 par John McCarthy et Mayer N. Zald, est d'avoir concentré leur réflexion sur les ressources elles-mêmes, leurs modes d'acquisition par les organisations et leur utilisation stratégique. Selon eux, l'étude de l'agrégation des [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Écrit par :

  • : professeur de sociologie politique au Centre de recherche sur l'action politique de l'université de Lausanne (Suisse), directeur de recherche au CNRS

Classification

Autres références

«  MOBILISATION DES RESSOURCES  » est également traité dans :

ACTION COLLECTIVE

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 471 mots

Dans le chapitre « Penser les conditions de l'action collective »  : […] L'inspiration psychosociologique qui souffle sur l'ensemble de ces développements théoriques a également animé les recherches sur les conditions structurelles préalables à la formation de l'action collective. En rupture avec les schémas évolutionnistes opposant communauté et société, et avec la thèse de l'avènement d'une société de masse selon laquelle la mobilisation se réduirait à la propagande […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

France. Lutte contre l’épidémie de Covid-19. 1er-31 mars 2020

sanitaire qu’ait connue la France depuis un siècle ». Il annonce une « mobilisation générale » en faveur du système de santé, des travailleurs et des entreprises, « quoi qu’il en coûte ». Les crèches et les établissements scolaires et universitaires seront fermés à compter du 16 et jusqu’à nouvel […] Lire la suite

Irak – États-Unis. Renforcement des effectifs américains. 2-28 janvier 2007

sur l'Irak, évoquant simplement la mobilisation de « toutes les ressources de la diplomatie américaine pour susciter un soutien à l'Irak à travers tout le Moyen-Orient ». Ce nouveau plan de déploiement du corps expéditionnaire en Irak suscite le scepticisme des milieux militaires et politiques […] Lire la suite

Pour citer l’article

Olivier FILLIEULE, « MOBILISATION DES RESSOURCES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mobilisation-des-ressources/