MILOŠ Ier OBRENOVIĆ (1780-1860) prince de Serbie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Prince de Serbie, né le 7 (18 dans le calendrier grégorien) mars 1780 à Srednja Dobrinja (Serbie), mort le 14 (26) septembre 1860 à Topčider, près de Belgrade.

Simple paysan, Miloš Teodorović travaille pour son demi-frère Milan Obrenović avant de rejoindre Karadjordje, qui déclenche l'insurrection serbe contre l'autorité ottomane en 1804. Miloš est ainsi nommé commandant des forces rebelles en 1805. Après l'assassinat de son demi-frère en 1810, peut-être par Karadjordje lui-même, il prend le nom d'Obrenović et conservera dès lors une certaine animosité envers Karadjordje. Lorsque ce dernier s'enfuit en Hongrie après l'échec de la révolte en 1813, Miloš reste en Serbie. Les Turcs le nomment alors knez (prince) des trois districts du centre de la Serbie. À leurs côtés, il œuvre ainsi pour la pacification du pays, allant même jusqu'à réprimer une nouvelle révolte en 1814. Mais lorsque les Turcs commencent à massacrer la population en masse, Miloš Obrenović rassemble ses partisans à Takovo et, le jour des rameaux (avril) 1815, lance sa propre insurrection, enchaînant rapidement les victoires militaires. Craignant que la Russie intervienne en faveur des Serbes, les Turcs acceptent de conclure la paix dès décembre 1815. Ils reconnaissent ainsi Miloš prince de Serbie et octroient à la région un large degré d'autonomie tout en la maintenant au sein de l'Empire ottoman. Ils autorisent également les Serbes à conserver leurs armes et à réunir leur propre assemblée nationale, la Skupština.

Miloš Ier Obrenović , fondateur de la dynastie Obrenović, ordonne peu après l'exécution de Karadjordje, puis s'attache à consolider son pouvoir. En novembre 1817, la Skupština le nomme prince héréditaire de Serbie. Diplomate patient mais déterminé, Miloš entame alors de longues négociations avec les Turcs, qui finissent par reconnaître l'hérédité de son titre et par octroyer une autonomie c [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  MILOS I er OBRENOVIC (1780-1860) prince de Serbie  » est également traité dans :

KARAGEORGEVIĆ ou KARAGJORGJEVIĆ LES

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 602 mots
  •  • 1 média

Dynastie royale fondée par un paysan et chef révolutionnaire, Karageorges Petrović (1752 env.- 1817). Après une carrière de bandit d'honneur luttant contre les Turcs, il devient sous-officier dans l'armée autrichienne, puis est élu chef suprême par les haidouks serbes lors de l'insurrection de 1804 et y révèle un véritable génie militaire ; en 1808 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karageorgevic-karagjorgjevic/#i_88248

SERBIE

  • Écrit par 
  • Amaël CATTARUZZA, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Jovan DERETIC, 
  • Catherine LUTARD
  •  • 11 779 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Idée et émancipation nationales »  : […] Au xix e  siècle, la vie des régions balkaniques allait profondément changer avec la renaissance nationale et ses nombreuses révoltes, et cela plus particulièrement dans les régions sous occupation ottomane. La bourgeoisie serbe souhaitait créer un État spécifique doté d'une organisation politique territoriale (administration, armée, police, indust […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serbie/#i_88248

Pour citer l’article

« MILOŠ Ier OBRENOVIĆ (1780-1860) prince de Serbie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/milos-ier-obrenovic/