SYLVESTER MÉDAILLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peu après la mort du mathématicien britannique James Joseph Sylvester (1814-1897), un certain nombre de ses amis proposèrent de commémorer son action et ses contributions scientifiques par une distinction qui porterait son nom. Les réponses positives de nombreux mathématiciens de toutes les parties du monde menèrent à la constitution d'un comité international représentatif. Une somme de quelque 900 livres fut rassemblée et la décision fut prise de créer une médaille et un prix pour encourager et récompenser des mathématiciens en activité. Le conseil de la Royal Society prit la responsabilité de cette fondation : la récompense serait décernée tous les trois ans sans condition de nationalité. Une médaille de bronze, accompagnée du solde du compte du fonds Sylvester, est ainsi décernée tous les trois ans pour « encourager la recherche mathématique ».

Les lauréats de cette médaille sont : Henri Poincaré (1901), Georg Cantor (1904), Wilhelm Wirtinger (1907), Henry F. Baker (1910), James W. L. Glaisher (1913), Jean Darboux (1916), Percy A. MacMahon (1919), Tullio Levi-Civita (1922), Alfred N. Whitehead (1925), William H. Young (1928), Edmund T. Whittaker (1931), Bertrand Earl Russell (1934), Augustus E. H. Love (1937), Godfrey H. Hardy (1940), John E. Littlewood (1943), George N. Watson (1946), Louis J. Mordell (1949), Abram S. Besicovitch (1952), Edward C. Titchmarsh (1955), Maxwell H. A. Newman (1958), Philip Hall (1961), Mary L. Cartwright (1964), Harold Davenport (1967), George F. J. Temple (1970), John W. S. Cassels (1973), David G. Kendall (1976), Graham Higman (1979), John Frank Adams (1982), John G. Thompson (1985), Charles T. C. Wall (1988), Klaus Roth (1991), Peter Whittle (1994), Harold Coxeter (1997), Nigel James Hitchin (2000), Lennart Carleson (2003).

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « SYLVESTER MÉDAILLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/medaille-sylvester/