RAPPORT MAURICE (1919-2011)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le biochimiste américain Maurice Rapport isola et identifia la structure moléculaire de la sérotonine, ou 5-hydroxytryptamine.

Maurice Rapport naît le 23 septembre 1919 à Atlantic City (New Jersey). Après une licence de chimie au City College de New York en 1940, il obtient son doctorat de chimie organique au California Institute of Technology en 1946. Trois ans plus tard, le jeune scientifique publie le résultat de ses recherches sur la sérotonine. Cette découverte va permettre aux laboratoires pharmaceutiques de synthétiser cette molécule et d'établir ses propriétés en tant que neurotransmetteur. Elle contribuera ainsi à la mise au point d'antidépresseurs – la sérotonine joue un rôle important dans les variations d'humeur – et de médicaments contre les maladies cardio-vasculaires et gastro-intestinales. Grâce à ses travaux sur la sérotonine, Maurice Rapport décroche en 1952 une bourse Fulbright pour étudier à l'Istituto superiore di sanità de Rome, sous l'égide du pharmacologue Daniel Bovet, Prix Nobel de médecine et de physiologie. Au cours de sa carrière, il mène par ailleurs des recherches majeures sur le cancer et les neuropathies telles que la sclérose en plaque. Il fonde en 1968 le département de neurosciences du New York State Psychiatric Institute, qu'il dirige jusqu'en 1986. Tandis qu'il vit à New York, il dirige le département d'immunologie du Sloan-Kettering Institute for Cancer Research de 1954 à 1958, puis enseigne la biochimie à la faculté de médecine de l'université Columbia de 1958 à 1986. Maurice Rapport est nommé cette même année professeur de neurologie invité au Albert Einstein College of Medicine. Il occupe ce poste jusqu'à sa mort, le 18 août 2011 à Durham (Caroline du Nord).

—  Barbara A. SCHREIBER

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

2-25 juillet 2001 • France • Polémique autour de l'affaire des voyages de Jacques Chirac.

Le 2, le procureur de la République à Paris, Jean-Pierre Dintilhac, estime, dans un rapport transmis au parquet général, que « rien ne s'oppose, en droit », à l'audition du président Chirac comme témoin assisté. L'affaire, révélée en juin, concerne le paiement en espèces de voyages effectués [...] Lire la suite

15-18 juin 1989 • C.E.E. • Élections européennes.

par rapport à 1984 (46 p. 100, contre 50,3 p. 100). Le Parti conservateur du Premier ministre Poul Schlüter essuie un grand échec en perdant deux de ses quatre sièges, tandis que l'opposition sociale-démocrate double le nombre de ses représentants (4) et que le mouvement anti-C.E.E. conserve les siens (4 [...] Lire la suite

11-18 décembre 1983 • France • Élections législatives partielles dans le Lot et le Morbihan

Le 11, deux élections législatives partielles sont organisées afin de pourvoir les sièges de la première circonscription du Lot et de la deuxième circonscription du Morbihan laissés vacants respectivement par Maurice Faure et par Christian Bonnet, élus sénateurs. Au premier tour dans le Morbihan [...] Lire la suite

22-24 juin 1981 • France • Entrée de ministres communistes dans le second cabinet Mauroy

des troupes soviétiques d'Afghanistan, implantation de missiles en Europe. Le 23, après ratification de l'accord par les deux partis, Pierre Mauroy présente son gouvernement qui comprend quarante-quatre membres (+ 1 par rapport au premier gouvernement Mauroy), dont trente-sept socialistes et deux M.R.G [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Barbara A. SCHREIBER, « RAPPORT MAURICE - (1919-2011) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-rapport/