GARRONE MATTEO (1968- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né en 1968 à Rome, Matteo Garrone est le fils d'un critique de théâtre et d'une photographe. Le prix Sacher du premier court-métrage lui est décerné par Nanni Moretti pour Silhouette en 1996, qu'il intégrera à son premier long-métrage, Terra di mezzo. Ce film sur la vie des immigrés à Rome oscille entre fiction et documentaire. Il le produit avec sa propre société de production. Il confirme ce double souci de réalisme et de narration fictionnelle dans un documentaire sur un photographe de mariage, Oreste Pipolo, fotografo di matrimoni (1998) et avec une fiction traitant à nouveau de l'immigration, Ospiti. Ses choix stylistiques très marqués sont déjà présents. Ils seront une des raisons de sa percée internationale quelques années plus tard : caméra portée, son direct, comédiens amateurs, goût pour les plans longs. Il tient lui-même la caméra dans tous ses films à partir de Estate romana (2000). L'Étrange Monsieur Peppino (2002), d'après Vincenzo Cerami, un film inquiétant qui fait sensation au festival de Cannes, lui vaut une première reconnaissance critique. Primo amore (2004) confirme sa constance formelle, puis Gomorra (2008) salué en Italie et à Cannes, marque un véritable renouveau pour le cinéma italien.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

René MARX, « GARRONE MATTEO (1968- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/matteo-garrone/