HAGLER MARVIN (1954- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le boxeur américain Marvin Hagler demeura champion du monde des poids moyens de 1980 à 1987. Il est considéré comme un des plus remarquables pugilistes des années 1980. Doté d'une puissante gauche, Hagler (1,75 m, 72,5 kg) remporta la plupart de ses combats par K.O. À son apogée, il fut une star mondiale : à ses débuts, il se faisait surnommer « Marvelous » ; dès 1982, ce surnom était devenu son prénom légal...

Marvin Nathaniel Hagler est né le 23 mai 1954 à Newark, dans le New Jersey. Il entame sa carrière amateur à Brockton, dans le Massachusetts. Après avoir remporté cinquante-sept combats dans la catégorie des poids moyens et le titre de l'Amateur Athletic Union en 1973, il décide de passer professionnel. Marvin Hagler gagne les vingt-six combats suivants, dont dix-neuf par K.O. Mais cette série de victoires est interrompue à la fin de l'année 1974 : son combat face à « Sugar » Seales se termine sur une égalité. En 1976, Hagler perd deux combats, face à Bobby Watts et contre Willie Monroe ; mais, dès lors, il ne connaîtra plus la défaite pendant dix ans.

En 1979, on lui offre sa chance pour le titre mondial des moyens : il affronte, à Las Vegas, le tenant, l'Italien Vito Antuofermo ; le combat n'a pas de vainqueur, et l'Italien conserve donc sa ceinture. Le 27 septembre 1980, Hagler s'empare enfin de la couronne mondiale des moyens : à Wembley, pour son cinquante-quatrième combat professionnel, il bat le nouveau tenant du titre, le Britannique Alan Minter, par K.O. à la troisième reprise. Il va alors défendre sa ceinture avec succès douze fois de 1981 à 1986. Durant cette période, certains de ses combats marquent l'histoire du « noble art ». Ainsi, le 10 novembre 1983, à Las Vegas, il est mené aux points par le Panaméen Roberto Durán jusqu'à la treizième reprise ; en deux rounds, il retourne la situation et arrache la décision en prenant un infime avantage. Le 15 avril 1985, toujours à Las Vegas, il livre l'un de ses plus beaux combats : son compatriote Thomas Hearns l'envoie d'abord au tapis au premier round ; Hagle [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Pour citer l’article

« HAGLER MARVIN (1954- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/marvin-hagler/