MARIE II STUART (1662-1694) reine d'Angleterre (1689-1694)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Reine d'Angleterre (1689-1694), née le 30 avril 1662 à Londres, morte le 28 décembre 1694 à Londres.

Bien que ses parents, le roi d'Angleterre Jacques II et sa première femme Anne Hyde, se soient convertis au catholicisme, Marie est élevée dans la foi protestante. En novembre 1677, elle épouse son cousin Guillaume d'Orange, stadhouder de Hollande et champion du protestantisme en Europe, et le suit dans son pays. Si son incapacité à engendrer une descendance et les infidélités de Guillaume rendent ce mariage malheureux dans les premières années, le couple deviendra par la suite très uni.

Lorsque, en 1687-1688, Guillaume s'oppose à la politique catholique de Jacques II, Marie prend parti pour son époux et lui apporte son soutien quand il envahit l'Angleterre en novembre 1688. Jacques II fuit le pays en décembre et, deux mois plus tard, Marie arrive à Londres. Elle rejette aussitôt la proposition du comte de Danby, qui lui conseille de monter seule sur le trône en excluant son mari du pouvoir. Marie II Stuart et Guillaume III sont ainsi couronnés conjointement souverains d'Angleterre le 11 avril 1689. Tandis que Guillaume mène des campagnes militaires en Irlande et sur le continent, Marie dirige le gouvernement en son nom propre, même si elle se contente de suivre les conseils de son époux. Lorsque Guillaume est en Angleterre, elle lui cède volontiers l'exercice du pouvoir, tout en continuant à interférer activement dans les nominations ecclésiastiques.

Souveraine très populaire, Marie laissera une influence néerlandaise marquée sur la céramique, l'art des jardins et l'ameublement intérieur anglais. Elle ne se plaira cependant jamais complètement en Angleterre et demeurera profondément affectée par la séparation qui a suivi la déportation de son père. Souffrant de la variole, elle meurt à l'âge de 32 ans.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  MARIE II STUART (1662-1694) reine d'Angleterre (1689-1694)  » est également traité dans :

BILL OF RIGHTS (13 février 1689)

  • Écrit par 
  • Wanda MASTOR
  •  • 182 mots
  •  • 1 média

En Angleterre, au terme des guerres civiles du xvii e  siècle, l'accession au trône de Marie II Stuart, fille de souverain catholique, et de son époux Guillaume d'Orange, prince protestant, fournit le prétexte de l'affirmation de l'importance des droits fondamentaux à travers le Bill of Rights de février 1689. Au-delà de cet apport, cette Déclarat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bill-of-rights-1689/#i_14503

JACQUES II (1633-1701) roi d'Angleterre (1685-1688) et roi d'Écosse sous le nom de JACQUES VII (1685-1688)

  • Écrit par 
  • John P. KENYON
  • , Universalis
  •  • 987 mots

Roi d'Angleterre (1685-1688) et roi d'Écosse sous le nom de Jacques VII (1685-1688), né le 14 octobre 1633 à Londres, mort le 16 septembre 1701 à Saint-Germain-en-Laye. Fils de Charles I er (1600-1649) et d'Henriette Marie de France (1609-1649, fille d'Henri IV et de Marie de Médicis), Jacques Stuart est fait duc d'York en janvier 1644. Pendant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-ii-1633-1701-roi-d-angleterre-1685-1688-et-roi-d-ecosse-sous-le-nom-de-jacques-vii-1685-1688/#i_14503

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « La Glorieuse Révolution »  : […] La « Glorieuse Révolution » naît d'une conspiration d'aristocrates et d'évêques, de leur appel à un prince étranger, Guillaume d'Orange, gendre de Jacques, qui débarque ses troupes à Torbay, dans le Devon, le 7 novembre 1688, et de la prompte désertion de la plupart des soutiens escomptés du roi. Celui-ci, arrêté, s'enfuit en France, laissant le c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_14503

Pour citer l’article

« MARIE II STUART (1662-1694) - reine d'Angleterre (1689-1694) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-ii-stuart/