MARACAS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Tony Ballard

Tony Ballard
Crédits : Yale Joel/ Time Life Pictures/ Getty

photographie

Maracas : exemple sonore

Maracas : exemple sonore
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique


Les maracas, qui sont souvent associées aux musiques populaires cubaines, mexicaines et caraïbes, sont des percussions secouées de la famille des hochets. Leur nom fait sans doute référence au fleuve brésilien Maracá, affluent de l'Amazone.

Tony Ballard

Tony Ballard

Photographie

Tony Ballard, star du calypso, aux maracas. 

Crédits : Yale Joel/ Time Life Pictures/ Getty

Afficher

À l'origine, le corps d'une maraca est fabriqué à partir d'une petite calebasse de forme plus ou moins sphérique. Mais il existe également des instruments apparentés en bois (Amérique du Nord, Colombie-Britannique), en osier tressé (Pérou, Congo...), en métal, en peau (Patagonie), en noix de coco (Brésil, Inde). Ce réceptacle est rempli de graines séchées, de sable, de billes, de plombs, de coquillages... L'instrument est muni d'un manche, qui est souvent un simple bâton. Aujourd'hui, les maracas sont le plus souvent en bois ou en plastique.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Eugène LLEDO, « MARACAS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maracas/