POTT MAL DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Localisation vertébrale antérieure du bacille tuberculeux ; elle fait suite à une primo-infection avec dissémination hématogène de ce bacille. Le mal de Pott peut toucher n'importe quel étage du rachis : cervical, dorsal, lombaire. Il s'agit généralement d'une spondylodiscite, c'est-à-dire d'une atteinte du disque intervertébral, des plateaux vertébraux adjacents et des corps vertébraux sus- et sous-jacents. Les lésions creusent le corps de la vertèbre comme une carie, et à un stade avancé de la maladie peut se produire un affaissement de la ou des vertèbres atteintes, provoquant l'apparition des signes évocateurs de la maladie que sont la gibbosité en cas d'atteinte dorsale, les lésions neurologiques à type de paraplégies, les abcès froids paravertébraux.

Son traitement, qui doit être précoce, fait appel aux antibiotiques antituberculeux et à l'immobilisation en coquille plâtrée. La chirurgie est utile pour la réparation des complications locales.

La fréquence de cette atteinte a beaucoup régressé à l'heure actuelle dans les pays développés, et ce grâce à la prévention systématique de la tuberculose par la vaccination BCG et au traitement précoce des primo-infections tuberculeuses.

—  Marie-Christine STÉRIN

Écrit par :

Classification


Autres références

«  POTT MAL DE  » est également traité dans :

TUBERCULOSE

  • Écrit par 
  • Jean BRETEY, 
  • Charles COURY
  •  • 10 009 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des « écrouelles » et « scrofules » aux tuberculoses extrapulmonaires »  : […] Les tuberculoses extrapulmonaires paraissent aussi anciennes que la phtisie pulmonaire proprement dite. Mais leurs rapports étiologiques avec celle-ci n'ont été soupçonnés ou confirmés que très tardivement : pendant très longtemps, chacune d'entre elles a été considérée comme une entité pathologique propre et distincte. Les localisations les plus fréquentes portaient apparemment sur les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tuberculose/#i_10573

VERTÈBRES ET RACHIS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Claude GILLOT
  •  • 4 602 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Pathologie du rachis »  : […] Il existe tout d'abord des lésions infectieuses des corps vertébraux, appelées spondylites, l'agent pouvant être un staphylocoque, un bacille d'Eberth, une brucelle ; mais la plus redoutable est la tuberculose des corps vertébraux ou mal de Pott, qui se manifeste par un pincement discal et par l'apparition d'abcès froids. Les affections rhumatismales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vertebres-et-rachis/#i_10573

Pour citer l’article

Marie-Christine STÉRIN, « POTT MAL DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mal-de-pott/