EMMER LUCIANO (1918-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Épigone du néoréalisme dont il introduisit les enseignements dans des comédies de mœurs aux tonalités amères, Luciano Emmer a connu une carrière singulière, faite de nombreuses ruptures et de réorientations inattendues. Né à Milan mais élevé à Venise, il abandonne des études de droit pour se consacrer au cinéma. Il se fait d'abord connaître à partir de la fin des années 1930 par des films sur l'art qu'il produit et signe avec Enrico Gras (Racconto di un affresco, 1941 ; Il paradiso terrestre, 1942 ; Piero Della Francesca, 1949). Les deux hommes révolutionnent le genre en introduisant une nouvelle approche des œuvres faite de longs travellings descriptifs. Séparé de Gras en 1949, Emmer réalise encore quelques documentaires jusqu'en 1956. Parallèlement, il aborde le long-métrage et tourne au début des années 1950 quatre films – Dimanche d'août (1950), Paris est toujours Paris (1951), Les Fiancées de Rome (Le ragazze di piazza di Spagna, 1952), L'Amour au collège (Terza liceo, 1953) – qui relèvent tous du même choix structurel : mettre en scène de manière chorale de multiples personnages dont les destinées se rencontrent, se croisent ou simplement se développent parallèlement. À l'origine de cette nouvelle orientation de la comédie, on trouve Sergio Amidei, à la fois producteur et co-scénariste de Domenica d'agosto, un film qui décrit un phénomène collectif naissant – une journée à la mer passée par des Romains de toutes classes sociales – en suivant la destinée ordinaire d'une vingtaine de personnages. Emmer souligne les bases humaines qui sous-tendent son travail : « Il me semble que les petites couturières de la place d'Espagne des Fiancées de Rome sont parentes spirituellement de la fille du chauffeur de taxi de Dimanche d'août et des garçons et des filles de L'Amour au collège, comme de même toute cette jeunesse est étroitement parente des dactylos de Onze heures sonnaient de Giuseppe De Santis. Mes personnages m'intéressent dans [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Jean A. GILI, « EMMER LUCIANO - (1918-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/luciano-emmer/