LIXIVIATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Provenant du latin lixivium (lessive), la lixiviation désigne une technique de lessivage de produits solides par un solvant approprié, de façon à en extraire les parties solubles.

Pour obtenir une extraction complète, il est nécessaire de procéder à plusieurs lessivages successifs ; quatre à huit étages de lavage sont généralement suffisants. On utilisait autrefois des cuves disposées en gradins (autant de gradins que d'étages), munies d'un faux fond garni de matière filtrantes sur lequel on plaçait la matière solide à lessiver : le solvant arrive dans la cuve supérieure contenant la matière presque épuisée, passe ensuite par gravité à l'étage suivant contenant un produit moins épuisé, atteint progressivement l'étage le plus bas, d'où le solvant sort saturé. Après épuisement de l'étage supérieur, on retire le résidu insoluble, qui est remplacé par la matière neuve ; la cuve est descendue au niveau inférieur, tandis que toutes les autres sont remontées d'un gradin. L'inconvénient de ce dispositif était d'exiger une manutention importante des cuves.

Le procédé actuel utilise la propriété suivante : une solution est d'autant plus dense qu'elle renferme plus de sel dissous ; une colonne liquide de lessive faible sera équilibrée par une colonne moins élevée de lessive plus concentrée.

On dispose donc les cuves sur un même niveau, en rangées ou en cercle. Chaque cuve est munie d'un tube coudé dont une branche plonge au fond de la cuve tandis que l'autre, plus courte, va dans la cuve suivante (ou fait sortir les lessives du circuit lorsqu'il s'agit de la cuve contenant la matière neuve). Le solvant arrive dans la cuve chargée de matière presque épuisée (correspondant à la cuve supérieure de la disposition précédente), puis, par différence de densité, passe de cuve en cuve pour sortir de la cuve contenant la matière neuve. Lorsque la matière de la première cuve est épuisée, on la remplace par de la matière neuve et on décale d'une cuve l'arrivée du solvant frais et la sortie de la lessive saturée.

Dans tous les cas, la partie soluble conserve habituellement une forte proporti [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  LIXIVIATION  » est également traité dans :

CADMIUM

  • Écrit par 
  • Alexandre TRICOT
  •  • 8 045 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Production de l'éponge de cadmium »  : […] L'élaboration du zinc s'opère suivant deux voies métallurgiques : la voie sèche, désignée plus spécialement par « extraction par voie thermique » ou « pyrométallurgie », et la voie humide, le plus souvent désignée par « hydrométallurgie ». Les minerais sulfurés de zinc – les blendes – sont concentrés à la mine par flottation (laveries) et livrés aux usines métallurgiques du zinc sous une forme pul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cadmium/#i_36215

SOLS - Diversité des sols

  • Écrit par 
  • Georges AUBERT, 
  • Denis BAIZE, 
  • Mireille DOSSO, 
  • Marcel JAMAGNE
  •  • 4 525 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Principaux processus des climats tempérés »  : […] Tous les processus qui ont lieu dans les climats tempérés sont étroitement dépendants à la fois de la nature des roches mères et des conditions pédoclimatiques qui intègrent le climat, le régime hydrique et la végétation. Vont être évoqués les processus d'altération au sens large et ceux qui impliquent des redistributions de matière. Les mécanismes de désagrégation physique doivent bien être dist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-diversite-des-sols/#i_36215

TRACES ÉLÉMENTS EN

  • Écrit par 
  • Jean GONI, 
  • Michel LELEU
  •  • 2 758 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Intérêt de l'étude des éléments en traces et de leur localisation »  : […] La reconnaissance qualitative et quantitative des éléments en traces et de leur localisation dans les minéraux et les roches a des implications multiples, tant purement scientifiques qu'industrielles. Lorsque les éléments en traces sont exprimés minéralogiquement, la reconnaissance de ces minéraux, en particulier au sein d'une minéralisation, est d'un grand intérêt pour la connaissance d'un gisem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elements-en-traces/#i_36215

ZINC

  • Écrit par 
  • Noël DREULLE, 
  • Paule DREULLE, 
  • Jean-Louis VIGNES, 
  • Bernard WOJCIEKOWSKI
  •  • 5 307 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Extraction par voie hydrométallurgique »  : […] Elle se déroule en quatre étapes successives : le concentré grillé est dissous dans l'acide sulfurique, les ions ferriques sont éliminés par précipitation en augmentant le pH, les autres ions métalliques présents sont éliminés par cémentation et, enfin, le zinc est obtenu par électrolyse de la solution purifiée. L'acide est régénéré lors de l'électrolyse et recyclé en amont de la dissolution. Le c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zinc/#i_36215

Pour citer l’article

Stanislas de CHAWLOWSKI, « LIXIVIATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lixiviation/