PALMER LILLI (1914-1986)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Lilli Palmer appartient à cette race très rare de comédiennes qui transcendent l'appellation quelque peu banalisée de vedette « internationale ». Peu d'actrices, en effet, auront irradié autant de charme, d'intelligence et de passion pour les langues que cette femme qui passa avec bonheur des scènes de Broadway à celles de Paris ou de Londres.

Née à Posen en Allemagne (aujourd'hui Poznań, Pologne), Lilli Palmer (de son vrai nom Lilli Marie Peiser) passe son enfance à Berlin. Elle se tourne d'abord vers l'art dramatique et interprète de nombreux textes du répertoire. En 1934, à l'arrivée de Hitler au pouvoir et à la suite de la promulgation des lois anti-juives, elle fuit avec sa sœur à Paris sur les instances de son père, chirurgien de renom. Dans son autobiographie Dicke Lilli - gutes Kind (1974), traduite en français sous le titre Un bon petit soldat, elle évoquera son passage dans des cabarets parisiens et dans une revue du Moulin-Rouge.

Désirant poursuivre ses études de comédienne, Lilli Palmer part pour Londres, où elle obtient un contrat avec la Gaumont British. Les spectateurs découvrent, avec surprise, une jeune fille robuste et blonde dans le film d'Hitchcock Quatre de l'espionnage (1936), où elle joue au côté de John Gielgud et de Madeleine Carrol. Avec beaucoup d'humilité, elle observe les grands comédiens de la scène londonienne dont elle est la partenaire. Son accent, à l'instar de Romy Schneider, ajoute un charme troublant à sa beauté, peu conforme aux canons de l'époque. Une tournée théâtrale la conduit aux États-Unis, où elle épousera Rex Harrison. Hollywood s'intéresse à elle, mais, vraisemblablement, ne sait pas très bien comment utiliser sa théâtralité et sa sophistication. De fait, alors que Lilli Palmer aurait pu réussir une carrière cinématographique à la Ingrid Bergman, ses autres rôles si l'on excepte Cape et poignard (1946) de Fritz Lang, tourné au côté de [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

André-Charles COHEN, « PALMER LILLI - (1914-1986) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lilli-palmer/