LES VOYAGES DE TURNER(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

1794 Première excursion de Turner, dans le centre de l'Angleterre, dans le seul but de trouver des paysages ou des monuments susceptibles d'être gravés. Elle sera suivie de nombreuses autres, toujours en Grande-Bretagne, pays alors en guerre avec la France où il ne lui est pas possible de se rendre comme sur le reste du continent : sud du pays de Galles et île de Wight (1795), nord de l'Angleterre et région des Lacs (1797), Kent et Galles du nord (1798), Lancashire et Galles du nord (1799), Écosse (1801). Toute sa vie il sillonnera les îles Britanniques.

1799 Turner devait partir en Grèce avec lord Elgin pour exécuter sur place des dessins topographiques, mais les deux hommes n'arrivent pas à s'accorder sur les conditions du voyage.

1802 La paix d'Amiens permet à Turner de se rendre pour la première fois de sa vie sur le Continent. Il visite Paris, le Louvre – qui possède des œuvres venues d'Italie et des autres pays vaincus par la France – les ateliers parisiens, en particulier celui de David où sont exposées Les Sabines. Il se dirige ensuite, par Lyon, vers les Alpes françaises et la Suisse, faisant des étapes au retour par Lucerne, Zurich et Bâle.

1803 Turner expose à la Royal Academy le premier tableau commémoratif de son séjour en France, La Jetée de Calais. Désormais chacun de ses voyages sera l'occasion d'une ou de plusieurs toiles plus ou moins en rapport avec ses souvenirs.

1811 Commande d'une série d'aquarelles destinées à la gravure pour le recueil Picturesque Views on the Southern Coast of England, qui sera définitivement achevé en 1823.

1817 Turner traverse la Manche pour la deuxième fois : il visite la Belgique, et le champ de bataille de Waterloo, la vallée du Rhin de Cologne à Mayence (dont il exécute plus de cinquante aquarelles), et enfin les principales villes des Pays-Bas. Il s'inspirera de ces différentes haltes pour des tableaux qui comptent parmi ses plus célèbres, comme l'hommage qu'il rend à la peinture hollandaise dans Dort ou Dordrecht. À la suite de ce voyage l'éditeur W. B. Cooke lui commande douze de [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Barthélémy JOBERT, « LES VOYAGES DE TURNER - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-voyages-de-turner-reperes-chronologiques/