LES TROIS MOUSQUETAIRES, Alexandre DumasFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une « œuvre éclatante, innombrable, multiple, éblouissante, heureuse » (V. Hugo)

Est-il besoin de réhabiliter Les Trois Mousquetaires ? En vérité, les avocats n'ont jamais manqué, de Hugo à Morand, pour reconnaître à l'œuvre de Dumas une valeur littéraire que le pur plaisir de la lecture a parfois tendance à occulter. Il suffit du reste, pour s'en convaincre, de mesurer la distance qui sépare l'original des innombrables « suites » auxquelles il a donné lieu (Le Fils de Porthos, Les Amours de d'Artagnan, et autre Fils des mousquetaires...). Vivacité d'un récit dont le rythme ne languit jamais ; art de ménager au lecteur, à intervalles réguliers (selon les impératifs du roman-feuilleton), péripéties et rebondissements ; théâtralité et humour des dialogues ; nette caractérisation des personnages : l'efficacité du romancier se manifeste à chaque page, comme dans ce portrait de d'Artagnan qui dit tout « d'un seul trait de plume » : « Figurez-vous don Quichotte à dix-huit ans, don Quichotte décorcelé, sans haubert et sans cuissards, don Quichotte revêtu d'un pourpoint de laine dont la couleur bleue s'était transformée en une nuance insaisissable de lie-de-vin et d'azur céleste. Visage long et brun ; la pommette des joues saillante, signe d'astuce ; les muscles maxillaires énormément développés, indice infaillible auquel on reconnaît le Gascon, même sans béret... »

L'histoire elle-même ne sort pas si malmenée du traitement romanesque que lui inflige Dumas : si le détail des événements est certes bousculé et soumis aux impératifs de la fiction, l'écrivain n'en restitue pas moins fidèlement l'atmosphère du temps. Toutes ces qualités, déjà présentes dans Les Trois Mousquetaires, éclatent véritablement à la lecture de la trilogie complète. Dans l'adaptation du style et du tempo narratif aux changements d'époque et d'ambianceet à l'évolution des personnages – de la juvénile vitalité des Trois Mousquetaires à la nerv [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  LES TROIS MOUSQUETAIRES, Alexandre Dumas  » est également traité dans :

MOUSQUETAIRE

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 346 mots

Soldat d'infanterie armé d'un mousquet. Amélioration de l'arquebuse, le mousquet est introduit dans les armées françaises au xvi e siècle. On donne le nom de mousquetaires aux bandes qui en étaient armées. Tant que les piquiers restent la principale masse de choc au combat, arquebusiers puis mousquetaires jouent le rôle d'infanterie légère aux ailes ou en avant du front, pour harceler l'ennemi ou […] Lire la suite

Pour citer l’article

Guy BELZANE, « LES TROIS MOUSQUETAIRES, Alexandre Dumas - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/les-trois-mousquetaires/