AYMON LES QUATRE FILS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chanson de geste de dix-huit mille vers, désignée aussi par le nom du héros principal, Renaut de Montauban. Elle raconte les conflits qui opposent Charlemagne à quatre barons révoltés, les fils d'Aymes de Dordone : Renaut, Alart, Guichart et Richart. À l'origine de cette révolte, qui exploite le thème héroïque de la démesure, on trouve un neveu de Charlemagne, Bertolaï, qui a frappé Renaut au cours d'une partie d'échecs. Renaut fait en vain appel au roi, qui a plus l'esprit du clan familial que le souci d'une justice royale. Renaut ayant tué Bertolaï, la machine infernale de la vengeance se met en route. Rejoint par ses frères, qui font passer l'intérêt du sang avant la fidélité au roi-suzerain, Renaut mène une vie vagabonde. On circule des Ardennes à Bordeaux, de Montauban à Dortmund, en une série d'épisodes guerriers marqués par des sièges, des guets-apens, tout cela rehaussé d'éléments merveilleux. Les barons reçoivent en effet l'aide du magicien Maugis et du cheval Bayart qui a l'intelligence d'un être humain et une force surnaturelle. Au cours de ces pérégrinations, nos héros fondent le château de Montauban. Renaut part avec Maugis en pèlerinage à Jérusalem. Revenu comme mendiant à Cologne, il travaille à la construction de la cathédrale quand il est assassiné par d'autres ouvriers. Autour de sa dépouille se multiplient les miracles. Ainsi la chanson de geste se trouve associée au culte de saint Renaut que l'on a célébré à Cologne. Cette légende a aussi connu un grand succès en Espagne, au xiiie siècle (chanson de Roncesvalles), en Italie au xive siècle (Rinaldo), et de nouveau dans le romancero castillan au xvie siècle.

—  Daniel POIRION

Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'université de Paris-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Daniel POIRION, « AYMON LES QUATRE FILS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-quatre-fils-aymon/