FREGOSO LES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Famille de marchands génois. Au début du xive siècle, un certain Rolando Fregoso est châtelain de Voltaggio, de Gavi et de Portovenere. En 1370, son fils Domenico (1325-1390) fait déposer le doge Gabriel Adorno et se fait proclamer à sa place, au terme d'un coup d'État. Pendant un siècle et demi, d'inexplicables luttes familiales entre les Fregoso et les Adorno vont désoler Gênes, allant jusqu'à provoquer des interventions étrangères. La famille fournit treize doges à la république génoise. Domenico est doge pendant huit ans ; les aléas de la guerre dite de Chioggia contre Venise sont à l'origine de sa déposition, le 13 juin 1378. Violents, factieux et volontiers prêts aux coups de main, les Fregoso sont souvent de remarquables hommes de guerre : Piero, frère de Domenico, conquiert Chypre (1373) ; Abramo, fils de Piero, gouverneur de Corse en 1416, empêche les Aragonais de s'emparer de l'île. Quant à Paolo Fregoso (1430-1498), qui a la dignité de cardinal, il mène aussi une vie d'aventurier ambitieux : durant son premier passage au pouvoir à Gênes, il se montre si rapace et si brutal que les Génois font appel à Galéas-Maria Sforza pour le chasser en 1464. De même, en 1488, une insurrection met fin à sa seconde expérience de pouvoir seigneurial à Gênes. Comme chez la plupart des membres de sa famille, la culture et le raffinement intellectuel se mêlent chez lui à l'ambition, à la cruauté et à la perfidie. La famille se divise aux xve et xvie siècles en de nombreuses branches. Son importance politique décroît et s'éteint à la fin du xvie siècle.

—  Gérard RIPPE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  FREGOSO LES  » est également traité dans :

GÊNES

  • Écrit par 
  • Michel BALARD, 
  • Jacques GUILLERME, 
  • Michel ROUX
  • , Universalis
  •  • 4 716 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Crises et transitions (XIVe-XVe s.) »  : […] Au début du xiv e  siècle, Gênes domine encore une grande partie des trafics méditerranéens. La perte des derniers comptoirs de Syrie est compensée par une floraison d'établissements en Méditerranée orientale. Les Génois commercent avec Alexandrie, jouissent de larges privilèges en Petite Arménie et à Chypre ; ils possèdent Phocée en Asie Mineure, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genes/#i_38565

Pour citer l’article

Gérard RIPPE, « FREGOSO LES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-fregoso/