DUGUIT LÉON (1859-1928)

Né à Libourne, en Gironde, d'un père juriste, Léon Duguit fit de brillantes études secondaires au collège de sa ville natale, puis entra à la faculté de droit de Bordeaux, où il fut reçu docteur à vingt-deux ans et agrégé l'année suivante.

Passionné de droit public, Léon Duguit enseigne alors à Caen puis à Bordeaux le droit constitutionnel et le droit administratif ; en 1919, il est élu doyen de la faculté de droit de l'université de Bordeaux, il garde ce titre jusqu'à sa mort. Parallèlement à sa carrière professorale, il s'engage dans l'action politique, mais avec moins de succès. Difficile à classer sur l'échiquier politique, il se réclame du courant « solidariste » de Léon Bourgeois, représenté aussi par Charles Gide et Émile Durkheim notamment. Après un premier succès à des élections municipales en 1908, il est mis en ballottage aux élections législatives de 1914 et ne se présente pas au second tour. Renonçant à la politique, il se consacre pour de nombreuses années à l'action sociale dans sa ville de Bordeaux.

Léon Duguit a surtout marqué son temps par ses écrits juridiques, tant pour la théorie générale du droit qu'en matière constitutionnelle et administrative. Il s'est d'abord situé par opposition aux tendances individualistes et subjectivistes qui étaient alors regardées comme l'unique approche des fondements du droit. Très influencé par Durkheim, Léon Duguit se présenta très vite comme le principal tenant de « l'école réaliste », selon laquelle le droit est un phénomène objectif, de nature évolutive. Aussi affirme-t-il qu'« il est impossible de démontrer le passage du droit subjectif au droit objectif et d'admettre l'antériorité du droit subjectif par rapport au droit objectif ».

Dans son Traité de droit constitutionnel (1911), il se déclare partisan du bicaméralisme et souhaite qu'une des chambres soit élue par les syndicats professionnels, idée qu'il développe notamment dans l'article intitulé « La représentation syndicale au Parlement » de la Revue politique et par [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : licenciée en droit, diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris

Classification


Autres références

«  DUGUIT LÉON (1859-1928)  » est également traité dans :

CONSTITUTIONNEL DROIT

  • Écrit par 
  • André DEMICHEL
  •  • 2 612 mots

Dans le chapitre « Éléments de définition »  : […] hiérarchie mais aussi par les plus modestes autorités administratives. Et l'on peut en ce sens concevoir que le conseil municipal relève du droit constitutionnel. C'était d'ailleurs la conception de Duguit ; son Traité de droit constitutionnel (1921-1925) étudiait tout à la fois le droit constitutionnel et le droit administratif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-constitutionnel/#i_13420

DROIT - Théorie et philosophie

  • Écrit par 
  • Jean DABIN
  •  • 20 061 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les diverses conceptions du « donné » du droit »  : […] Pour Duguit, représentant de la conception psycho-sociologique du droit, « il y a règle de droit quand la masse des individus composant le groupe comprend et admet qu'une réaction contre les violateurs de la règle peut être socialement organisée... C'est au moment où la masse des esprits la conçoit, la désire, provoque sa constitution qu'apparaît […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-theorie-et-philosophie/#i_13420

DROIT - Sociologie

  • Écrit par 
  • Jacques COMMAILLE
  •  • 3 920 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La sociologie du droit comme science pratique »  : […] e siècle est fortement inspirée de ce qu'on a pu appeler ce « positivisme sociologique du droit ». Ainsi, Léon Duguit souligne l'intérêt d'une « théorie sociologique du droit », en considérant que les « les lois positives portées par le législateur doivent être conformes aux lois sociologiques et à l'état social pour lesquelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-sociologie/#i_13420

Pour citer l’article

Christine BARTHET, « DUGUIT LÉON - (1859-1928) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-duguit/