Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LATEX

On désigne sous le nom de latex des émulsions aqueuses naturelles d'origine végétale, ayant l'aspect du lait.

Elles sont caractéristiques d'un certain nombre de familles possédant des formations sécrétrices spéciales, les canaux laticifères. Certains latex ont un intérêt pharmacologique ou industriel.

Les composées liguliflores (pissenlit, laitue) laissent s'écouler un latex blanc lorsqu'on sectionne leurs tiges ou leurs feuilles. Les papavéracées sécrètent du latex à partir duquel on obtient, chez Papaver somniferum, l'opium. On trouve encore du latex chez les moracées (lait du figuier, ou Ficus carica L. ; « lait d'higuron », anthelmintique, fourni par F. glabrata Kunth), chez les apocynacées (latex renfermant des hétérosides cardiotoniques), chez les papayacées intertropicales (le latex desséché du papayer, ou Carica papaya L., fournit une enzyme protéolytique utilisée en thérapeutique pour favoriser la digestion).

Récolte du latex

Récolte du latex

Le latex des euphorbiacées a joué un rôle industriel important puisque celui de l'hevea, grand arbre des régions tropicales, obtenu par incision de son tronc, coagule en formant un caillot, le caoutchouc.

Le caoutchouc est lui-même un polymère de l'isoprène (ou polyprène).

— Philippe BOUCHET

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Récolte du latex

Récolte du latex

Autres références

  • BRÉSIL - La conquête de l'indépendance nationale

    • Écrit par Frédéric MAURO
    • 6 217 mots
    • 4 médias
    ...machette et s'abritent dans une hutte de feuilles et de branchages sommairement construite. Chaque matin, les arbres du lot sont incisés et, chaque soir, le latex est recueilli dans des godets placés au bas de la blessure. La vie du seringueiro a été décrite par le romancier Ferreira de Castro (1898-1974)....
  • ÉLASTOMÈRES ou CAOUTCHOUCS

    • Écrit par Christian HUETZ DE LEMPS, Françoise KATZANEVAS
    • 7 896 mots
    • 9 médias
    ...d'origine américaine. Cortés lui-même avait été séduit par les balles rebondissantes avec lesquelles jouaient les Aztèques. Ceux-ci utilisaient en fait le latex d'un arbuste, Castilloaelastica, que les Espagnols utilisèrent pour imperméabiliser vêtements et chaussures. La première observation scientifique...
  • EUPHORBIALES ou TRICOQUES

    • Écrit par Georges MANGENOT
    • 2 694 mots
    • 5 médias
    ...espèces d'Amérique équatoriale). Un appareil laticifère existe dans tous les organes, particulièrement dans le liber secondaire des branches et du tronc. Le latex peut être extrait par des incisions obliques de la base des troncs. La supériorité d'H. brasiliensis sur toutes les autres plantes productrices...
  • GUTTA-PERCHA

    • Écrit par Bernard CARTON
    • 194 mots

    Matériau jaunâtre ou brunâtre, ayant l'apparence du cuir, la gutta-percha provient du latex de certains arbres de Malaisie, du Pacifique Sud et d'Amérique du Sud, en particulier Pallaquium oblongifolia et, jadis, P. gutta. Pour recueillir le latex, on abat l'arbre et on découpe des anneaux...

Voir aussi