Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LANIAKEA, superamas de galaxies

Perspectives

L’étude des courants cosmiques bouleverse notre vision de la situation de la Terre dans l’Univers. Les efforts des cosmographes se concentrent désormais sur la préparation des prochaines générations de catalogue des vitesses particulières, qui reposeront sur les données des nouveaux radiotélescopes multiantennes localisés en Afrique du Sud et en Australie, ainsi que sur celles du spectrographe optique multifibre entièrement robotisé Taipan installé sur le UK Schmidt Telescope, à l'observatoire de Siding Spring, en Australie. Afin de continuer les missions d’observation dans l’hémisphère Nord à l’aide de télescopes terrestres, les scientifiques envisagent l’exploitation des supernovae de type Ia et l’utilisation des données de Fast (Five-Hundred-Meter Aperture Spherical Radio Telescope), le plus grand télescope du monde avec ses 500 mètres de diamètre, construit en Chine et mis en service en 2020. C’est la cosmographie de l’Univers jusqu’à 1,3 milliard d’années-lumière qui se révélera alors à nous.

— Hélène COURTOIS

— Daniel POMARÈDE

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : astrophysicienne, professeure d'Université, Institut de physique des deux infinis de Lyon (IP2I)
  • : chercheur à l'Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'Univers, CEA université Paris-Saclay

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Mise en évidence du superamas Laniakea

Mise en évidence du superamas Laniakea

Carte en trois dimensions de Laniakea et son environnement

Carte en trois dimensions de Laniakea et son environnement

Autres références

  • UNIVERS (notions de base)

    • Écrit par Universalis
    • 4 771 mots
    • 17 médias
    ...ensemble beaucoup plus vaste, un superamas. En 2014, des chercheurs américains ont pu estimer qu’il aurait une dimension de 500 millions d’années-lumière. Ils ont proposé de l’appeler Laniakea, un mot hawaïen qu’on peut traduire par « ciel immense ». Les superamas semblent eux-mêmes se regrouper pour former...

Voir aussi