Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LANIAKEA, superamas de galaxies

Bibliographie

H. Courtois, R. B. Tully, Y. Hoffman, D. Pomarède et al., « Cosmicflows-3: Cold Spot Repeller ? », in The Astrophysical Journal Letters, vol. 847, L6, 2017

Y. Hoffman, D. Pomarède, R. B. Tully & H. Courtois, « The Dipole Repeller», in Nature Astronomy, vol. 1, no 2, art. 0036, 2017

R. B. Tully, H. Courtois, Y. Hoffman & D. Pomarède, « The Laniakea supercluster of galaxies », in Nature, vol. 513, pp. 71-73, 2014

D. Pomarède, R. B. Tully, R. Graziani, H. M. Courtois et al., « Cosmicflows-3 : The South Pole Wall », in The Astrophysical Journal, vol. 897, no 2, 2020.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : astrophysicienne, professeure d'Université, Institut de physique des deux infinis de Lyon (IP2I)
  • : chercheur à l'Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'Univers, CEA université Paris-Saclay

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Mise en évidence du superamas Laniakea

Mise en évidence du superamas Laniakea

Carte en trois dimensions de Laniakea et son environnement

Carte en trois dimensions de Laniakea et son environnement

Autres références

  • UNIVERS (notions de base)

    • Écrit par Universalis
    • 4 771 mots
    • 17 médias
    ...ensemble beaucoup plus vaste, un superamas. En 2014, des chercheurs américains ont pu estimer qu’il aurait une dimension de 500 millions d’années-lumière. Ils ont proposé de l’appeler Laniakea, un mot hawaïen qu’on peut traduire par « ciel immense ». Les superamas semblent eux-mêmes se regrouper pour former...

Voir aussi