LACATON ET VASSAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Formée en 1987, l'agence Lacaton & Vassal s'est imposée au début des années 2000 comme l'une des valeurs sûres de l'architecture française. Cette reconnaissance peut sembler paradoxale si l'on considère qu'elle consacre une démarche en grande partie fondée sur la retenue, voire le retrait de l'architecture – démarche que l'on pourrait historiquement interpréter comme une réaction à l'abondance de signes et de détails qui a caractérisé l'architecture des années 1980. Ce retrait n'est cependant qu'apparent. Il cache un investissement total dans la résolution et le dépassement des contraintes du projet, le seul luxe qui vaille étant, selon les deux architectes, l'espace.

Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal sont nés respectivement en 1955 à Saint-Pardoux-la-Rivière (Dordogne) et en 1954 à Casablanca (Maroc). Tous deux diplômés de l'école d'architecture de Bordeaux en 1980, ils s'associent en 1987, après avoir mené des parcours très différents, la première au sein du laboratoire et de l'atelier pédagogique du centre d'architecture Arc en rêve à Bordeaux (1982-1988), le second à travers une expérience d'architecte et d'urbaniste de cinq ans au Niger. Lauréats du concours national des Albums de la jeune architecture en 1991, Lacaton & Vassal se font remarquer en 1993 avec la maison Latapie à Floirac, près de Bordeaux : cette habitation économique, sur plan carré, est fermée côté rue par un bardage de fibrociment et côté jardin par une grande serre transparente en P.V.C., qui délimite un espace habitable et ouvert à la fois.

Les architectes inscrivent ici leur travail dans la lignée de celui mené par Jean Nouvel et Jean-Marc Ibos à l'immeuble Nemausus de Nîmes en 1987 : repenser chacun des termes du programme pour augmenter la surface du logement et, à ce titre, considérer l'usage comme une donnée prioritaire. C'est aussi au minimalisme et à l'exactitude de Mies van der Rohe que se réfèrent Lacaton & Vassal : « La boîte, le parallélépipède : que faire d'autre ? La maison Farnsworth, et après ? », éc [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Picardie Jules-Verne

Classification


Autres références

«  LACATON ET VASSAL  » est également traité dans :

PALAIS DE TOKYO

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 063 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Montrer l'art en train de se faire »  : […] En 2010, le ministère décide la rénovation totale du bâtiment. Celle-ci confiée au duo d'architectes Lacaton & Vassal, qui avaient déjà travaillé à sa réhabilitation en 2002. En stabilisant lorsque c'est nécessaire et en exploitant toute la verticalité du bâtiment, ils épurent et dégagent des perspectives, retrouvent côté Seine des ouvertures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palais-de-tokyo/#i_45420

Pour citer l’article

Simon TEXIER, « LACATON ET VASSAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lacaton-et-vassal/