LA PENSÉE DU ROMAN (T. Pavel)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Professeur de littérature française et comparée à l'université de Chicago, Thomas Pavel a publié des essais qui ont fait date, notamment L'Univers de la fiction (1988) et L'Art de l'éloignement (1996). Avec La Pensée du roman (2003), il ne met pas en œuvre une autre histoire littéraire, sociale ou technique du roman, bien que ces dimensions soient mobilisées ponctuellement. Il cherche bien davantage comment ce genre pluriel, indéfinissable, s'est développé du xvie jusqu'au xxe siècle, et ce qu'il peut nous dire de l'homme.

« L'histoire du roman que je propose, explique-t-il, prend ses distances à l'égard de la mémoire volontariste et sélective, qui, à diverses époques, a servi les besoins polémiques des nouveaux courants. » Ce souci de « mettre en évidence le caractère coutumier du passé du roman » entraîne la mise entre parenthèses des parcours canoniques et des repères habituellement choisis, de La Princesse de Clèves à La Recherche du temps perdu en passant par Tristram Shandy. Il y a ici la volonté moins de rompre en visière avec les données de l'histoire littéraire traditionnelle que de réaffecter à l'histoire du genre ce qui en est généralement écarté : une « mémoire du roman » dont les exemples les plus pertinents, qu'ils relèvent du roman hellénistique, de la nouvelle sérieuse ou de la pastorale en prose, semblent n'être plus réservés qu'aux seuls spécialistes.

L'introduction pose la question de la méthode. Les précédents sont prestigieux : Auerbach, Lukács, Bakhtine, pour n'en citer que quelques-uns. Thomas Pavel soumet ces analyses à une lecture critique attentive, en recourant à des concepts qui en appellent davantage à la philosophie classique qu'aux sciences humaines : ce sont l'individu, le monde, la norme morale, se déclinant en rapport de l'individu à la norme et au monde. Car le roman est pour Pavel « le premier genre qui arrive à concevoir l'univers en tant qu'unité transcendant la multiplicité des communautés humaines ». Il raconte essentiellement « l'individu saisi d [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Didier WAGNEUR, « LA PENSÉE DU ROMAN (T. Pavel) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-pensee-du-roman/