L'ENNEMI AMÉRICAIN (P. Roger)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans La Prairie américaine de James Fenimore Cooper, en 1827, on débat volontiers d'histoire naturelle : Bas-de-Cuir se gausse de l'ignorance d'un docte pédant, pour lui préférer la science pratique de son chien. Invoque-t-on Buffon ? Dans sa simplicité qui est une forme de lucidité, le trappeur légendaire n'entend d'ailleurs que « bouffon ». Philippe Roger n'évoque pas, dans L'Ennemi américain (Seuil, 2002), ce roman classique américain, mais sa « Généalogie de l'antiaméricanisme français », sous-titre de l'ouvrage, l'éclaire utilement : on y découvre en effet comment le naturaliste, en dépit de Jefferson, contribue à la critique qui prétend dénier à l'Amérique, réputée dégénérée, jusqu'à la grandeur de son règne animal. Longtemps après, Paul Claudel ira ainsi répétant que les chiens n'y aboient pas…

C'est l'intérêt de l'approche choisie par Philippe Roger : la longue durée permet de remonter des clichés actuels jusqu'à « l'anti-Amérique des Lumières ». L'auteur nous fait découvrir l'envers du philoaméricanisme de la guerre d'Indépendance : « Le symbole de La Fayette sert de “cache”, en amont, à un demi-siècle de dénigrement de l'Amérique et, en aval, à une fin de siècle où la France et l'Amérique […] s'enfoncent dans le “grand schisme”. » La généalogie se veut donc démystification. Ce n'est pas un hasard si l'ouvrage de ce dix-huitiémiste est novateur lorsqu'il aborde cette époque.

De même, l'érudite attention à l'histoire du discours n'a rien de surprenant chez ce spécialiste de Roland Barthes. Toutefois, avec l'antiaméricanisme, il s'agit de discours plus que d'histoire : « L'aléa de l'événement a pu jouer un grand rôle dans les premiers temps de sa formation […], dans le cas de la guerre de Sécession et de la guerre hispano-américaine de 1898. Très vite cependant l'épais matelassage de discours et de représentations dont s'est doté l'antiam [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : professeur agrégé, École normale supérieure, sociologue, chercheur au Laboratoire de sciences sociales (ENS-EHESS) et au GTMS (EHESS-CNRS)

Classification

Les derniers événements

Irak. Établissement d'un califat par l'État islamique en Irak et au Levant. 10-29 juin 2014

. Tandis que l'armée irakienne se retire sans combattre devant un ennemi pourtant dix fois inférieur en nombre, la province autonome du Kurdistan, dans le nord-est du pays, place ses forces en alerte. Le 11, les peshmergas kurdes occupent la ville pétrolière de Kirkouk, proche du Kurdistan […] Lire la suite

Irak – États-Unis. Débat sur un retrait des troupes américaines et nouveaux enlèvements d'Occidentaux. 3-30 novembre 2005

d'un des accusés dans le procès de Saddam Hussein est assassiné à Bagdad, et un autre est blessé. Le 20 octobre déjà, le défenseur d'un des membres du régime déchu avait été tué dans la capitale. Le 15, le Sénat américain adopte un amendement au budget de la Défense qui somme le président Bush […] Lire la suite

Irak. Recrudescence des violences et des prises d'otages. 1er-29 juillet 2004

» et qualifie son procès de « théâtre », est accusé de « crimes de guerre », de « crimes contre l'humanité » et d'« actes de génocide ». Le 5, un raid américain mené « après consultation entre le gouvernement irakien et la Force internationale », selon un communiqué du Premier ministre Iyad Allaoui, contre […] Lire la suite

Israël – Autorité palestinienne. « Guerre » déclarée d'Ariel Sharon contre Yasser Arafat. 2-31 mars 2002

sont revendiqués par un groupe clandestin israélien d'extrême droite. Le 7, le secrétaire d'État américain Colin Powell déclare devant le Congrès qu'il « ne pense pas que [la politique d'Ariel Sharon] mène quelque part ». Face à la recrudescence des violences qui font une vingtaine de morts par jour […] Lire la suite

États-Unis. Conférence internationale sur la spoliation des juifs pendant la guerre. 30 novembre - 3 décembre 1998

Du 30 novembre au 3 décembre se tient à Washington une conférence internationale sur la spoliation des juifs durant la Seconde Guerre mondiale, organisée sous l'égide du sous-secrétaire d'État américain à l'économie, Stuart Eizenstat. Les représentants de quarante-quatre pays et de treize […] Lire la suite

Pour citer l’article

Éric FASSIN, « L'ENNEMI AMÉRICAIN (P. Roger) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/l-ennemi-americain/