L'ÉCHARPE ROUGE (Y. Bonnefoy)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né en 1923 à Tours de parents originaires des Causses et mort à Paris en 2016, le poète, critique et traducteur français Yves Bonnefoy revient dans L’Écharpe rouge (Mercure de France, 2016), ultime livre publié de son vivant avec un recueil de poésie, Ensemble encore suivi de Perambulans in noctem, sur les origines de sa vocation littéraire. Par-delà l’exégèse de ses mythes personnels, ce testament autobiographique, dédié à sa fille Mathilde, offre une réflexion sur le silence et la poésie.

Yves Bonnefoy

Yves Bonnefoy

Photographie

En des temps d'errance et d'obscurcissement, Yves Bonnefoy n'a cessé d'affirmer, à travers recueils de poèmes, récits en prose, essais et traductions, la nécessité d'une expérience de la parole, seule à même de nous reconduire à ce qu'il appelait le « vrai lieu ». 

Crédits : Marion Kalter/ AKG-images

Afficher

Le titre reprend celui d’une ancienne « idée de récit » : L’Écharpe rouge désigne d’abord la centaine de vers narratifs qui furent dictés au poète, de façon impérieuse et non imaginée, en 1964. Les projets de publication dans le Mercure de France de Gaëtan Picon, puis dans une édition illustrée par le peintre Claude Garache, n’aboutirent pas. L'auteur s’apprêtait à jeter le dossier de ce récit inachevable quand, plus de quarante ans après, il s’étonna que les deux longs fragments de 1964 trouvent leur clef dans les « Deux scènes » en prose qu’il venait d’écrire durant l'été 2009.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : professeur agrégé, docteur en littérature française, écrivain

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Yves LECLAIR, « L'ÉCHARPE ROUGE (Y. Bonnefoy) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-echarpe-rouge/