Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

L'ASSOMMOIR, Émile Zola Fiche de lecture

Bibliographie

É. Zola, L'Assommoir in Les Rougon-Macquart, vol. II, édition intégrale publiée sous la direction d'Armand Lanoux, études, notes et variantes par H. Mitterand, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, Paris, 1961 ; L'Assommoir, J. Dubois éd., coll. Le livre de poche classique, L.G.F., 1997.

Études

M. Serres, Feux et signaux de brume : Zola, Grasset, Paris, 1975

J. Borie, Zola et les mythes, ou de la nausée au salut, coll. Pierres vives, Seuil, Paris, 1971

H. Mitterand, Zola et le naturalisme, coll. Que sais-je ?, 3e éd., P.U.F., Paris, 1999.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

<it>Émile Zola</it>, É. Manet

Émile Zola, É. Manet

Autres références

  • ARGOT

    • Écrit par Pierre GUIRAUD
    • 4 088 mots
    Le chef-d'œuvre de cette littérature populiste est L'Assommoir de Zola (1876) ; avec ce dernier, le bas-langage – on dit désormais l'argot des ouvriers, des faubourgs – accède à la dignité de moyen d'expression littéraire, l'œuvre étant, selon l'auteur lui-même, un « travail philologique...
  • ZOLA ÉMILE

    • Écrit par Henri MITTERAND
    • 3 070 mots
    • 2 médias
    ...Curée (1871), Le Ventre de Paris (1873), La Conquête de Plassans (1874), La Faute de l'abbé Mouret (1875), Son Excellence Eugène Rougon (1876), L'Assommoir (1877). Les audaces de ce dernier roman lui apportent le succès et le scandale. Sa stature de leader d'une nouvelle école romanesque...

Voir aussi