KYŪSHŪ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peuplée de plus de 13 millions d'habitants en 2015, Kyūshū est la plus méridionale des quatre îles composant le bloc centralinsulaire du Japon. D'une superficie de 35 640 kilomètres carrés, elle doit son nom – littéralement « les neuf provinces » – aux neuf territoires qui la composaient à l'époque médiévale. En 1871, une réforme territoriale réduit ces circonscriptions aux sept départements actuels : Fukuoka, Saga et Nagasaki à l'ouest (ce dernier comprenant l’archipel des Gotō et l'île Tsushima, dans le détroit de Corée), Ōita et Kumamoto au centre (ce dernier couvrant aussi l'archipel d'Amakusa), et Miyazaki et Kagoshima au sud (dont dépendent les innombrables îles de l'archipel des Satsunan). En tant que région, Kyūshū inclut aussi le département et archipel d'Okinawa, le territoire le plus au sud du Japon, à proximité de Taïwan.

Japon : carte administrative

Japon : carte administrative

Carte

Carte administrative du Japon. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Kyūshū est une des premières régions à avoir été occupée par les Japonais et est parfois considérée comme le berceau de la civilisation japonaise. Au xiiie siècle, l'île joue un rôle majeur dans la lutte contre les invasions mongoles venues de la péninsule de Corée et menées sur ordre de Kubilai Khan, alors empereur de Chine. En 1274, une première tentative est repoussée par les troupes japonaises grâce à une dissension interne entre les troupes mongoles et les troupes sino-coréennes. En 1281, les troupes de Kubilai, qui ont entre-temps conquis les territoires de la dynastie Song du sud de la Chine, tentent à nouveau de soumettre le Japon. Ayant fortifié les côtes ouest du Kyūshū, les Japonais repoussent l'invasion grâce à une meilleure préparation et au soutien opportun d'un typhon, baptisé ultérieurement kamikaze (« vent divin ») – événement érigé au rang de mythe national dans les années 1930 lors de la période tennō-militariste, et dont le terme fut repris pendant la guerre pour qualifier les pilotes endoctrinés affectés aux attaques-suicides.

Kyūshū est une terre de carrefour et de brassage culturel. À la fin du xvie siècle et au début de l'ère Edo (1603-1 [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  KYUSHU  » est également traité dans :

ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 833 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'arc japonais »  : […] L'arc japonais se raccorde au sud par les Ryū kyū à Taiwan et au nord à l'arc de Sakhaline, d'une part, à l'arc des Kouriles, d'autre part. Comme les îles de l'Insulinde, les quatre grandes îles japonaises (Kyūshū, Shikoku, Honshū et Hokkaidō) sont vraisemblablement les sommets apparents de gigantesques plis sous-marins ; de même elles sont bordées à l'est par des fosses marines très profondes ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geographie-physique/#i_25906

CHŪGOKU

  • Écrit par 
  • Raphaël LANGUILLON-AUSSEL
  •  • 834 mots
  •  • 1 média

Situé à l'extrémité sud-ouest de l'île de Honshū, à proximité de Kyūshū qui s'étend de l'autre côté du détroit de Kanmon (dit aussi de Shimonoseki), le Chūgoku est composé de cinq départements qui forment une région de 31 922 kilomètres carrés où vivent 7 438 037 habitants (2015). Signifiant « pays du milieu », le nom de la région ne doit pas être confondu avec celui de la Chine, qui s'écrit et s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chugoku/#i_25906

FUKUOKA

  • Écrit par 
  • Raphaël LANGUILLON-AUSSEL
  •  • 1 099 mots
  •  • 1 média

Fukuoka est la plus grande ville de l'île japonaise de Kyūshū. Située au nord-ouest de celle-ci, dans l'ancienne province historique de Chikuzen, elle est également le chef-lieu du département éponyme de Fukuoka, et compte 1,567 million d'habitants (2017). Distante d'une cinquantaine de kilomètres de la ville nouvelle de Kitakyūshū, elle forme avec elle le quatrième pôle industriel du Japon, aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fukuoka/#i_25906

JAPON (Le territoire et les hommes) - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel FAURE
  •  • 3 965 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le problème de l'ouverture de la mer du Japon »  : […] Les études géophysiques montrent que la croûte de la mer du Japon, à l'exception de certaines régions (par exemple, la ride de Yamato), est de nature océanique. Mais les anomalies magnétiques ne permettent de préciser ni l'âge ni le mode d'ouverture de ce bassin. Selon les chercheurs, l'âge de l'ouverture varie entre le Crétacé supérieur (60 Ma) et le Miocène supérieur (10 Ma). Toutefois, on ad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-geologie/#i_25906

JAPON (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 13 244 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le sacrifice de l'agriculture japonaise »  : […] La réforme agraire de 1946 ( Nōchi kaikaku ), qui est suscitée par les forces d'occupation américaines, touche deux millions d'hectares de terres cultivables, tandis que les forêts ne sont pas concernées. Un million et demi de « propriétaires fonciers » ( jinushi ) sont expropriés et indemnisés par l'État. La réforme agraire liquide les dernières formes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_25906

KITAKYŪSHŪ

  • Écrit par 
  • Nicolas LEPRÊTRE
  •  • 655 mots
  •  • 1 média

La ville de Kitakyūshū (littéralement « Nord-Kyūshū ») est située sur l’île de Kyūshū, le long de la baie de Dōkai. Elle est reliée à l’île de Honshū par deux tunnels et un pont suspendu traversant le détroit de Shimonoseki. Il s’agit de la deuxième ville du département de Fukuoka (961 800 hab. en 2015) après la ville du même nom. Sa forme actuelle et son nom ont été officialisés en 1963 lors de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kitakyushu/#i_25906

PACIFIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 14 710 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La frontière ouest de la plaque Philippines »  : […] Rappelons que la limite nord de la plaque Philippines est définie par le fossé de Sagami entre la limite des fosses des Bonin et du Japon et le mont Fuji. Une virgation brutale de la frontière autour de la péninsule d'Izu et le long du fossé de Suruga constitue la pointe nord de la plaque Philippines. Le fossé de Suruga se prolonge vers le sud-ouest par le fossé de Nankai qui représente la trace […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-pacifique/#i_25906

PRÉHISTORIQUE ART

  • Écrit par 
  • Laurence DENÈS, 
  • Jean-Loïc LE QUELLEC, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Denis VIALOU
  •  • 27 698 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Japon »  : […] Depuis vingt-cinq ans, les progrès des fouilles archéologiques au Japon et l'étude comparative de leurs résultats avec ceux qu'ont obtenus sur le continent asiatique les savants russes et chinois ont considérablement modifié les données établies avant la Seconde Guerre mondiale. Cet article qui a été rédigé en 1972 ne rend évidemment pas compte des développements de l'archéologie japonaise. L'exis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-prehistorique/#i_25906

UNZEN ou UNZENDAKE MONT

  • Écrit par 
  • Georges MOTTAY
  •  • 454 mots

Le mont Unzen, volcan du Japon situé dans la péninsule de Shimabara, sur la côte ouest de l'île de Kyūshū, fait partie de l'arc volcanique résultant de la subduction de la plaque Philippines sous la plaque Eurasie au niveau de la fosse de Nankai-Suruga, profonde de 4 500 mètres environ. Il culmine à une altitude de 1 360 mètres et recouvre des sédiments et des laves tertiaires probablement pliocèn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/unzen-unzendake/#i_25906

Pour citer l’article

Raphaël LANGUILLON-AUSSEL, « KYŪSHŪ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kyushu/