KURAMATA SHIRO (1934-1991)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Tout au long de sa carrière, le designer japonais Kuramata Shiro a su associer à son savoir-faire professionnel une dimension poétique peu commune. Célèbre dans son pays, il reste longtemps méconnu à l'étranger et n'acquiert un renom international qu'à partir des années 1980. Il participe, dès 1981, au mouvement d'avant-garde italien Memphis, fondé par Ettore Sottsass. La France le découvre grâce aux espaces graphiques et dépouillés des boutiques parisiennes du styliste de mode japonais Issey Miyake, qui lui confie l'architecture intérieure de la plupart de ses lieux de vente dans le monde.

Né en 1934 à Tōkyō, diplômé du Kawasawa Institute Design en 1956, Kuramata fonde sa propre agence, Kuramata design office, en 1965. II réalisa au Japon plus de deux cents aménagements intérieurs de boutiques aux mises en scène toujours renouvelées. Kuramata a toujours eu le goût de la surprise, des présentations théâtralisées, usant de la métaphore pour susciter le rêve. Il cherche à mettre ses projets en état d'apesanteur, défiant les lois de la statique, introduisant, comme l'écrivait si justement son ami italien le designer Ettore Sottsass, « un état de suspense permanent ». Ombres et lumières, ses créations, d'essence minimaliste, jouent dans un espace-temps avec des structures fragiles et transparentes. En quête de spiritualité, Kuramata conceptualise, par le design, l'immatériel et l'invisible, intégrant la lumière à la matière. Artiste mais aussi humoriste, il se réfère souvent à Duchamp et s'amuse à rendre hommage aux grands designers (Hoffmann, Eileen Gray en particulier) par de subtils clins d'œil. Sa poétique de la forme, ironique et insaisissable à la fois, s'allie au fonctionnel par des jeux de tiroirs secrets, semainiers aux formes sinueuses (Side 1, 1970) ou géométriques – le thème du tiroir lui est cher –, lampe fantôme drapée de plastique (Oba-Q, 1972), chaise en métal déployé ; fauteuil en Plexiglas décoré de roses synthétiques (Miss bla [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : architecte DPLG, rédactrice de la rubrique Design de l'Architecture d'aujourd'hui

Classification

Pour citer l’article

Brigitte FITOUSSI, « KURAMATA SHIRO (1934-1991) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kuramata/