KUMASI ou KOUMASSI

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville du Ghāna, capitale des Ashanti depuis 1697, Kumasi contrôle une importante piste commerciale entre la côte et la boucle du Niger. Elle comptait de 12 000 à 15 000 habitants à la fin du xviiie siècle, mais fut détruite par les Britanniques en 1873. Sa position est telle qu'elle retrouva assez vite ses fonctions et sa prospérité, qu'elle doit d'une part à son rôle socio-politique, mais surtout au développement de la culture du cacao dans la zone forestière. Grâce à un excellent réseau de routes, la collecte du cacao est centralisée dans la ville, qui en fait la réexpédition vers le port de Sekondi-Takoradi. Mais Kumasi a vu naître également une activité industrielle : brasseries et distillerie, fabrique de tricots, scieries. La ville s'étend dans un site assez escarpé : des vallées marécageuses aux pentes raides séparent des crêtes allongées ; sur l'une, bureaux et zone commerciale ; sur l'autre, le palais royal et une zone résidentielle (Ashanti New Town) ; sur une troisième, les services gouvernementaux. Les quartiers populaires dessinent une vaste auréole qui évite les bas-fonds. L'agglomération de Kumasi, la deuxième plus grande du pays, comptait près de 1,5 million d' habitants en 2005.

Ghana : carte administrative

Ghana : carte administrative

carte

Carte administrative du Ghana. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

—  Pierre VENNETIER

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Bordeaux-III, directeur de recherche honoraire au C.N.R.S.

Classification


Autres références

«  KUMASI ou KOUMASSI  » est également traité dans :

FEYIASE BATAILLE DE (1701)

  • Écrit par 
  • Claude-Hélène PERROT
  •  • 323 mots

La bataille de Feyiase mit fin à la domination denkyira, qui s'étendait sur les États akan du Ghana et de la Côte d'Ivoire actuels, et marqua l'émergence de l'hégémonie asante (ou ashanti). Elle eut lieu à une quinzaine de kilomètres de Kumasi, la capitale asante. Contrairement aux Asante, le Denkyira, grand producteur d'or, accédait directement à la côte (la Côte de l'Or) où plusieurs « nations » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-feyiase/#i_47422

GHANA

  • Écrit par 
  • Monique BERTRAND, 
  • Anne HUGON
  •  • 7 191 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La constitution d'États à l'époque moderne »  : […] Du xv e au xix e  siècle, l'histoire du Ghana est essentiellement marquée par la fondation d'États puissants et centralisés, parfois rivaux, parmi lesquels l'Ashanti connaîtra une ascension particulière. Au nord du pays, l'un des principaux royaumes fondés par les peuples molé-dagbani au Moyen Âg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ghana/#i_47422

ROYAUMES AKAN (TERRITOIRES DU GHANA ACTUEL) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Claude-Hélène PERROT
  •  • 523 mots

Fin xiv e -début xv e  s. Arrivée des dyula (marchands mandé) à Begho, qui deviendra une grande place de commerce. Première moitié du xv e  s. Le royaume brong de Bono Manso est fondé par Asa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaumes-akan-territoires-du-ghana-actuel-reperes-chronologiques/#i_47422

Pour citer l’article

Pierre VENNETIER, « KUMASI ou KOUMASSI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kumasi-koumassi/