SEKONDI-TAKORADI

Troisième plus grande ville du Ghana, chef-lieu de la Région-Occidentale, Sekondi-Takoradi est une agglomération (335 000 hab. en 2006) formée par la réunion, en 1963, de deux villes initialement distinctes.

Ghana : carte administrative

Ghana : carte administrative

carte

Carte administrative du Ghana. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Sekondi, la plus ancienne, a été conçue au début du xxe siècle comme le débouché maritime d'un riche arrière-pays traversé par la voie ferrée venant de Kumasi ; Takoradi s'est développée surtout après 1920, lorsque furent commencés les travaux de construction d'un port en eau profonde. Chacune des villes comporte des quartiers modernes à fonctions administratives, commerciales ou de résidence aisée, et des quartiers africains très étendus. La poussée urbaine s'est exercée surtout le long des voies de communication qui les relient entre elles, et les zones bâties se succèdent de façon presque continue. Scieries, usines de déroulage du bois, papeteries, cimenteries, usines de traitement du poisson marquent l'activité industrielle. Le trafic portuaire est dominé, aux exportations, par la bauxite, le minerai de manganèse, le bois et le cacao.

—  Pierre VENNETIER

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Bordeaux-III, directeur de recherche honoraire au C.N.R.S.

Classification

Pour citer l’article

Pierre VENNETIER, « SEKONDI-TAKORADI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sekondi-takoradi/