KOALA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Marsupial arboricole à l'allure d'un petit ours, vivant exclusivement dans les forêts d'eucalyptus de l'est et du sud de l'Australie. Classe : Mammifères ; ordre : Diprotodontes ; famille : Phascolarctidés. Effectifs : plus de 300 000.

Le koala, représenté par une seule espèce (Phascolarctos cinereus), possède un corps ramassé dépourvu de queue, une tête ronde ornée de grandes oreilles bordées de longs poils. Son nez aplati, de couleur noire, est épais et nu. Ses quatre membres préhensiles sont musclés et terminés par de longues et fortes griffes. Son épais pelage, soyeux et étanche, est gris-brun à fauve sur la partie dorsale et de couleur blanchâtre sur la partie ventrale. Il joue un rôle important dans la thermorégulation et la protection contre les intempéries. Le koala mesure de 60 à 80 centimètres et pèse de 5 à 8 kilogrammes pour la femelle et de 7 à 12 kilogrammes pour le mâle. Son espérance de vie est de l'ordre de quinze ans.

Koala

Koala

photographie

Koala (Phascolarctos cinereus), marsupial aux allures d'ourson. 

Crédits : John Warden/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Solitaire, nocturne et habile grimpeur aux mouvements lents, il ne consomme que les feuilles d'environ trente-cinq espèces d'eucalyptus. Sa ration quotidienne est d'environ 500 grammes de feuilles, peu nutritives (peu de protéines) et qui contiennent des substances toxiques (tanins, alcaloïdes, huiles essentielles...) très difficiles à digérer. Il ne boit pratiquement jamais, les feuilles lui fournissant l'eau dont il a besoin.

Le koala marque son territoire avec ses glandes sternales en se frottant la poitrine sur les troncs d'arbres. Il peut communiquer par des petits cris discrets.

À la fin du printemps austral (novembre), le rut commence. Les mâles poussent des mugissements qui attirent les femelles en chaleur. L'accouplement a lieu dans les arbres. La mère ne met au monde qu'un petit par an qu'elle élève seule. Comme chez tous les Marsupiaux, le petit est à peine ébauché à la naissance. Nu et aveugle, il mesure moins de 20 millimètres et pèse à peine 1 gramme. Seules ses pattes antérieures sont assez puissantes pour lui permettre de pénétrer dans la poche ventrale maternelle (qui s'ouvre vers le bas) et de s'accrocher à une des deux mamelles. Il y restera sept mois. Le jeune sera complètement sevré à l'âge d'un an.

Le koala, pacifique, n'a que peu d'ennemis, excepté le dingo, Canidé sauvage, quand il est à terre. L'homme l'a chassé pour sa fourrure jusque dans les années 1920. Il est aujourd'hui totalement protégé.

—  Marie-Claude BOMSEL

Écrit par :

Classification


Autres références

«  KOALA  » est également traité dans :

MARSUPIAUX ou MÉTATHÉRIENS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Michel TRANIER
  •  • 5 050 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Diprotondontes »  : […] L'ordre des Diprotodontes ( Diprotodontia) , le plus vaste, regroupe dix familles à modes de vie et à régimes variés, bien qu'essentiellement végétariens. Ces animaux sont nettement syndactyles. La famille des Phascolarctidés est représentée par le koala ( Phascolarctus cinereus ). Animal pacifique à allure de petit ours, celui-ci se nourrit exclusivemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marsupiaux-metatheriens/#i_85499

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « KOALA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/koala/