LAGERFELD KARL (1933-2019)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« C'est jaune, c'est moche, ça ne va avec rien, mais ça peut vous sauver la vie ! » affirmait Karl Lagerfeld qui avait, pour sensibiliser les automobilistes, revêtu l'affreux gilet jaune imposé par la Sécurité routière en 2008. Avec ses lunettes noires, son catogan, ses mitaines et ses bagues rock'n roll, il futsans aucun doute le créateur de mode le plus médiatisé, le plus médiatique aussi. Son phrasé rapide, haché, les slogans percutants qu'il déversait comme des oracles sont devenus une véritable signature, comme l'était l'éventail derrière lequel il masquait jadis ses rondeurs. Stéréotype de lui-même, dandy absolu, adepte des changements les plus extrêmes sans pour autant dévier du style qu'il s'est façonné, ce travailleur infatigable était aussi un surprenant touche-à-tout. Au-delà de ses engagements surprenants (comme devenir l'« égérie » de Coca-Cola), il régna sur la mode au sens le plus large pendant plus d'un demi-siècle.

Né à Hambourg (Allemagne) le 10 septembre 1933 dans une famille d'industriels, Karl Otto Lagerfeldt (vraie orthographe de son patronyme) manifeste très tôt des aptitudes artistiques. Une éducation cosmopolite et un don pour les langues lui permettent de venir à Paris pour y compléter son éducation. Un an après son arrivée, en 1954, il remporte, ex aequo avec Yves Saint Laurent, le concours du Secrétariat international de la laine qui va lui ouvrir les portes de la couture. Pierre Balmain réalise le manteau primé et l'engage en tant que styliste, une profession à l'époque balbutiante. En 1958, il entre chez Jean Patou où il assume la responsabilité du studio de couture jusqu'en 1963. Jouissant d'une relative liberté, il profite de ses loisirs pour sortir, mais surtout pour étudier l'histoire, l'architecture, la musique et développe un goût très prononcé pour le xviiie siècle. Si sa culture encyclopédique s'enracine dans le passé, son activité, en revanche, le pousse en plein cœur du remaniement qui s'opère dan [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  LAGERFELD KARL (1933-2019)  » est également traité dans :

AGHION GABY (1921-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 383 mots

La créatrice française Gaby Aghion fonda en 1952 la maison de mode Chloé, qui introduisit le prêt-à-porter dans le monde parisien de la haute couture des années 1950. Gabrielle Hanoka naît à Alexandrie (Égypte) le 3 mars 1921. De sa famille aisée qui suit l’actualité de la mode, elle reçoit une éducation d’influence française. En 1945, elle s’installe avec son mari, le militant communiste Raymond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaby-aghion/#i_46125

CHANEL GABRIELLE dite COCO (1883-1971)

  • Écrit par 
  • Catherine ORMEN
  •  • 1 700 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'émancipation du corps de la femme »  : […] À l'annonce de la Seconde Guerre mondiale, cette femme au parcours singulier, reconnue dans le monde entier et qui a su donner ses lettres de noblesse à toute une profession ferme sa maison de couture et demeure au Ritz. Après une retraite en Suisse d'une quinzaine d'années, Chanel, qui a 71 ans, mais comprend mieux que quiconque les exigences d'une vie active, rouvre sa maison en 1954. À la supr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabrielle-chanel/#i_46125

Les derniers événements

21-27 septembre 2000 • FrancePublication du témoignage posthume d'un financier occulte du R.P.R.

, l'original de la bande vidéo à Dominique Strauss-Kahn, alors ministre de l'Économie, « à l'occasion » d'un rendez-vous relatif au dossier fiscal d'un client de l'avocat, le couturier Karl Lagerfeld. Dominique Strauss-Kahn précisera qu'il n'a « jamais visionné la cassette » et qu'il ignore même où elle se [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Catherine ORMEN, « LAGERFELD KARL - (1933-2019) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-lagerfeld/