SWAN JOSEPH WILSON (1828-1914)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Physicien et chimiste britannique qui fit des découvertes importantes dans les domaines de l'électricité et de la photographie.

Né le 31 octobre 1828 à Sunderland, Joseph Wilson Swan débute comme apprenti dans une pharmacie du Sunderland, avant de codiriger une fabrique de produits chimiques à Newcastle-upon-Tyne. Dès 1850, il travaille à la réalisation d'une ampoule lumineuse à partir de filaments en papier carboné. En 1860, il met au point la première lampe à incandescence à filament de carbone dans une ampoule remplie d'air raréfié et dépose un brevet britannique. La mauvaise qualité du vide intérieur réduit fortement la durée de vie de cette ampoule.

Première lampe à incandescence

Première lampe à incandescence

photographie

La première lampe à incandescence, un filament de carbone dans une ampoule de verre remplie d'air raréfié, mise au point par Joseph Swan en 1860. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Quinze ans plus tard, Swan améliorera considérablement son invention en éliminant presque totalement l'oxygène dans l'ampoule. Le brevet britannique déposé en 1878 précède d'un an le brevet américain déposé par Thomas Edison (1847-1931). En 1880, Swan écrit à Edison : « J'ai connu un jour la mortification de vous trouver sur mes traces et dans quelques occasions en avance sur moi, mais maintenant je pense que je vous ai surpassé ; il me semble toutefois qu'il reste presque une infinité de détails à résoudre [...] et que votre génie inventif aussi bien que le mien trouveront largement l'occasion de s'exercer dans ce travail gigantesque ». Pourtant, Edison attaquera Swan pour contrefaçon avant de s'associer à lui dans la compagnie Ediswan (pour Edison & Swan United Electric Light Company) en 1883. Basée près de Londres, cette usine fabriqua des lampes à filament de cellulose, puis évolua vers l'électronique.

Swan est également connu pour ses inventions dans le domaine des papiers photosensibles pour la photographie. On lui doit en particulier la mise au point d'un procédé d'impression utilisant un papier recouvert de gélatine photosensible et l'invention de la photographie à plaque sèche brevetée en 1871. Son papier photographique au bromure d'argent, breveté en 1879, est longtemps resté irremplaçable dans de nombreuses applications.

Joseph Wilson Swan décéda le 27 mai 1914 à Warlingham (comté de Surrey, Royaume-Uni), à l'âge de quatre-vingt-six-ans.

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification


Autres références

«  SWAN JOSEPH WILSON (1828-1914)  » est également traité dans :

ÉCLAIRAGE DOMESTIQUE

  • Écrit par 
  • Georges ZISSIS
  •  • 8 119 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Quelques rappels historiques »  : […] La toute première lampe électrique fut inventée en 1813 par Humphry Davy (1778-1829) et son élève Michael Faraday (1791-1867) lors de travaux essayant de reproduire en laboratoire – grâce à l’utilisation d’une source électrique qui mettait en « batterie » plus de trois mille éléments (piles) de Volta – l’expérience de Franklin qui avait démontré la nature électrique de la foudre. Davy est aussi c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclairage-domestique/#i_52947

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « SWAN JOSEPH WILSON - (1828-1914) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-wilson-swan/