HYATT JOHN WESLEY (1837-1920)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Industriel et inventeur américain, John Wesley Hyatt a mis au point le Celluloïd, une des premières matières plastiques artificielles. Il a fondé plusieurs sociétés à Albany (État de New York) pour exploiter ce nouveau matériau et a déposé de nombreux brevets sur des procédés de fabrication très variés.

John Wesley Hyatt est né le 28 novembre 1837 à Starkey, dans l’État de New York. Sans formation technique particulière, il travaille dès l’âge de seize ans comme imprimeur, d’abord dans l’Illinois puis, avec son frère Isaiah Smith Hyatt, à Albany. C’est par une voie détournée qu’il vient à s’intéresser à la question des matériaux.

Au milieu du xixe siècle, le billard est, aux États-Unis comme en Europe, un jeu en pleine expansion, mais qui se heurte, pour la fabrication des boules, au problème de l’approvisionnement en ivoire. Ce matériau naturel est très onéreux et pèse sur les ressources naturelles ; l’ivoire provient de défenses d’éléphant d’Inde, notamment de Ceylan (aujourd’hui Sri Lanka). C’est dans ce contexte que Michael Phelan (1819-1871), homme d’affaires et brillant joueur de billard, offre en 1863, via sa société, Phelan & Collender, un prix substantiel de 10 000 dollars à qui parviendra à mettre au point un matériau de substitution à l’ivoire. John Hyatt s’intéresse à la question et dépose, dès 1865, un brevet pour une boule de billard composite, élaborée à partir de gomme-laque dissoute dans l’alcool et de poudre d’ivoire ou d’os.

Cette première tentative ne donne pas satisfaction aux joueurs, ceux-ci trouvant que les boules n’avaient pas la même dureté ni le même toucher que celles en ivoire. Bien que sans connaissances en chimie, Hyatt poursuit ses recherches et recourt à la nitrocellulose, ou pyroxyline, qu’un Anglais, Alexander Parkes (1813-1890), avait déjà utilisée en mettant au point la Parkesine en 1856. Les frères Hyatt déposent en 1870 un brevet pour une nouvelle préparation qui consiste à dissoudre la nitrocellulose dans [...]



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  HYATT JOHN WESLEY (1837-1920)  » est également traité dans :

PLASTIQUES

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 4 107 mots

Dans le chapitre « Un premier âge »  : […] Vers le milieu du xix e  siècle, la pénurie en ivoire devint préoccupante. En Europe et aux États-Unis, on en faisait notamment des boules de billard. Une firme qui produisait celles-ci, Phelan & Collander, lança un concours pour un produit de remplacement : l'inventeur recevrait 10 000 dollars, somme alors considérable. L'Anglais Alexander Parkes (1813-1890), inventeur prolifique, trouva en 1856 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plastiques/#i_57454

Pour citer l’article

Bruno JACOMY, « HYATT JOHN WESLEY - (1837-1920) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-wesley-hyatt/