BRØNSTED JOHANNES NICOLAUS (1879-1947)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Physico-chimiste danois, Johannes Nicolaus Brønsted fit des travaux sur la chimie des solutions et sur les électrolytes ; ces travaux ont conduit à une nouvelle théorie des acides et des bases.

Né à Varde dans le Jutland, Brønsted a d'abord étudié le génie chimique au Technical Institute de l'université de Copenhague puis la chimie (1902). Après un court passage dans l'industrie, il revient comme assistant à l'université en 1905, où il y est nommé professeur de chimie inorganique et physique en 1908. Au cours des dernières années de sa vie, il s'est tourné vers la politique et a été élu député en 1947 (il est décédé avant d'avoir siégé au Parlement danois).

Les travaux de Brønsted concernent l'électrochimie, la mesure du pH, les électrolytes amphotères et les indicateurs colorés. Il a fait de nombreuses mesures de chaleur spécifique et a contribué à la théorie des spectres infrarouges des molécules polyatomiques. Toutefois, sa principale contribution a concerné la théorie des acides et des bases (publiée simultanément en 1923 avec Thomas Lowry en Grande-Bretagne). Brønsted définit un acide comme un donneur de proton et une base comme un accepteur de proton. Cette définition s'applique à tous les solvants et pas seulement à l'eau. Elle explique le comportement différent des acides purs et des acides en solution. Chaque acide a une base conjuguée et inversement. Universellement reconnue, cette théorie a permis une représentation d'une grande clarté des phénomènes acidobasiques en solution.

—  Robert ROSSET

Écrit par :

  • : docteur ès sciences, professeur à l'École supérieure de physique et de chimie industrielles, Paris, ingénieur, École supérieure de physique et de chimie industrielles

Classification


Autres références

«  BRØNSTED JOHANNES NICOLAUS (1879-1947)  » est également traité dans :

SOLUTION ÉQUILIBRES EN

  • Écrit par 
  • Claude COLIN, 
  • Alain JARDY
  •  • 9 740 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Acides et bases »  : […] Selon les concepts introduits par J. N. Brönsted, les acides sont des composés susceptibles de céder des protons : ce sont des donneurs de cette particule. Dans le même temps, les bases, composés à même d'en fixer, en sont des accepteurs. À tout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibres-en-solution/#i_89755

Pour citer l’article

Robert ROSSET, « BRØNSTED JOHANNES NICOLAUS - (1879-1947) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-nicolaus-bronsted/