JEU (théâtre)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le jeu est l'activité la plus naturellement associée au théâtre et sa présence structure la totalité de l'art dramatique, au point de figurer dans le titre d'œuvres fondatrices au xiie et au xiiie siècles (Le Jeu de la feuillée, Le Jeu de Robin et Marion, Le Jeu d'Adam), avant la distinction en genres plus précis. Néanmoins, sa polysémie rend sa caractérisation ardue. Il faut en effet dissocier le jeu d'improvisation de l'interprétation (soumise à des processus de répétition), le jeu théâtral, obéissant aux codes de la représentation mimétique, du jeu dramatique – dont le dessein vise une certaine émancipation (sociale et esthétique) de l'actant.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences en arts du spectacle à l'université de Strasbourg-II-Marc-Bloch

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Olivier NEVEUX, « JEU (théâtre) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeu-theatre/