ZELENKA JAN DISMAS (1679-1745)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Considéré comme le plus éminent représentant de la musique baroque tchèque, le compositeur Jan Dismas Zelenka naît dans le petit village de Louňovice, au sud-est de Prague, en Bohême ; il est baptisé le 16 octobre 1679. Son père, cantor, organiste et chef de chœur, l'initie très tôt à la musique. Jan Dismas étudie probablement au collège jésuite Clementinum de Prague, pour lequel il écrira trois cantates (1709, 1712 et 1716). À Prague, il côtoie le compositeur et pédagogue Bohuslav Matěj Černohorský, tenant de la tradition polyphonique vénitienne. En 1710 ou 1711, il est engagé comme joueur de violone (contrebasse de viole) à la cour catholique de l'Électeur de Saxe et roi de Pologne Frédéric-Auguste Ier, à Dresde. En 1716, il part pour Venise (en passant par Vienne, où il étudie avec Johann Joseph Fux), où il suit vraisemblablement l'enseignement d'Antonio Lotti. En 1719, il est de retour à Dresde, où il finira ses jours, ne quittant cette ville qu'une seule fois, pour assister à Prague, en 1723, au couronnement de Charles VI de Habsbourg et de son épouse comme roi et reine de Bohême. À cette occasion, il dirige sa propre musique instrumentale ainsi que son Melodrama de Sancto Wenceslao, donné le 12 septembre en présence du couple royal.

Ce sera le point culminant de la reconnaissance de Zelenka en tant que musicien car, une fois rentré à Dresde, son travail ne semble plus avoir été véritablement apprécié. Lui qui escomptait remplacer le Kapellmeister Johann David Heinichen, mort en 1729, attend en vain sa nomination, tout en assumant de fait les fonctions de maître de chapelle durant trois années. Une supplique au roi de Pologne Frédéric-Auguste II datée du 18 novembre 1733 témoigne de l'amertume de Zelenka, qui réclame un salaire à la hauteur de ses responsabilités et de ses compétences, ainsi que sa titularisation en tant que maître de chapelle. Sa requête ne sera pas entendue puisque c'est Johann Adolf Hasse qui succédera à Heinich [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Classification

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « ZELENKA JAN DISMAS - (1679-1745) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-dismas-zelenka/