DROZ JACQUES (1909-1998)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Jacques Droz, né à Paris le 12 mars 1909 et décédé le 3 mars 1998, fut un très grand historien des pays germaniques et des idées politiques. Formé dans sa jeunesse par l'enseignement du philosophe Alain, qui lui apprit l'exigence de la liberté face à tous les pouvoirs, agrégé d'histoire en 1932, il partit pour Cologne afin de rassembler la documentation pour la thèse de doctorat qu'il préparait sur l'influence de la Révolution française sur la pensée politique des Rhénans et le libéralisme rhénan jusqu'en 1848. C'était là se lancer sur un sujet qui avait occupé une très grande place dans l'histoire de l'Allemagne contemporaine, dans les historiographies allemande et française et dans les relations franco-allemandes : qui sont les Rhénans ? Quelle place ont-ils trouvée dans l'Allemagne en voie d'unification ? Quelle y fut leur influence ? Prenant ses distances avec des interprétations traditionnelles de l'historiographie universitaire française, Droz montra que les Rhénans, certes marqués par leur cohabitation avec la France révolutionnaire et napoléonienne, n'en furent pas pour autant acquis à une tradition perpétuelle de francophilie et qu'ils étaient prêts à se rallier à la Prusse, dont ils devinrent les sujets en 1815, pourvu qu'elle fût libérale. Le triomphe de la réaction en Prusse les conduisit à revendiquer leurs caractères originaux.

Professeur au lycée de Colmar, il fut mobilisé en 1939, fait prisonnier en 1940 et s'évada. Pendant les années d'occupation, il enseigna dans des lycées parisiens. Sa thèse était rédigée dès 1940, mais il attendit 1945 pour la soutenir. Nommé à la Libération professeur au lycée Fustel de Coulanges et à l'Institut d'études politiques de Strasbourg, et bientôt maître de conférences à Dijon, il enseigna à la faculté des lettres de Clermont-Ferrand de 1947 à 1962, tout en continuant à donner des cours au Centre d'études germaniques de Strasbourg. Son séjour à Clermont et les responsabilités qu'il y exerça furent particulièrement fructueux. Il fit en quelques années de cette facul [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jacques BARIÉTY, « DROZ JACQUES - (1909-1998) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-droz/