GALAMIAN IVAN ALEXANDER (1902-1981)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'évolution de l'interprétation, du style ou de la technique instrumentale est souvent le fait d'hommes qui restent dans l'ombre, révélant les talents, les guidant à chaque étape de leur carrière et les aidant à livrer le meilleur d'eux-mêmes. Au-delà de la simple attitude pédagogique, ces hommes font figure de chefs d'école et leur nom reste inscrit dans l'histoire de la musique au travers de ceux qui ont transmis leur message.

Ivan Galamian était l'un d'eux. Véritable fondateur d'école, il a marqué les violonistes de la seconde moitié du xxe siècle au même titre que Joseph Joachim en Allemagne, Leopold Auer en Russie ou Eugène Ysaÿe en Belgique à la fin du xixe siècle et au début du xxe. Né dans une famille arménienne, il voit le jour à Tabriz, dans l'Empire perse, le 5 février 1902. Très jeune, il étudie le violon avec Konstantin Mostras à l'école de la Société philharmonique de Moscou (1916-1922). Il vient ensuite à Paris, où il travaille, en privé, avec Lucien Capet, le fondateur du fameux quatuor à cordes et l'un des chefs de file de l'école française de violon. Il reste deux ans son disciple (1923 et 1924) et fait alors ses débuts dans la capitale française en 1924. Aussitôt, il commence à enseigner, au Conservatoire Rachmaninov (1925-1939) et à l'École normale de musique (1936-1939). Pendant quelques années, il mène une carrière de concertiste, essentiellement en France et en Allemagne. Il séjourne aux États-Unis dès le début des années 1930 et s'y fixe à la déclaration de guerre.

Sa grande carrière de pédagogue ne débute qu'en 1944 lorsqu'il est nommé professeur au Curtis Institute de Philadelphie. Deux ans plus tard, il prend en charge la classe de violon de la Juilliard School de New York, enseignant ainsi dans les deux établissements les plus réputés des États-Unis. Dès lors, sa carrière de concertiste est terminée. L'été, il donne des cours à la Meadowmount School of Music qu'il fonde à Westport en 1944. Il devient docteur honoraire en musique de plusieurs éta [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

Classification

Pour citer l’article

Alain PÂRIS, « GALAMIAN IVAN ALEXANDER - (1902-1981) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-alexander-galamian/