INTERDIT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'interdit en psychanalyse

Les trois interdits fondamentaux

« Pour fixer les termes, écrit Freud dans L'Avenir d'une illusion, nous appellerons refus le fait qu'une pulsion ne puisse être satisfaite, interdit la disposition qui établit ce refus, et privation l'état qui en découle. » Il faut distinguer, ajoute-t-il, entre les interdits culturellement variables, locaux ou particuliers, qui ne touchent qu'une catégorie sociale, et les interdits fondamentaux, universels, qui coïncident avec les conditions d'existence de la culture elle-même, et qui sont au nombre de trois : ceux de l'inceste, du cannibalisme et du meurtre. Ce triple interdit, depuis l'orée de l'histoire, sépare l'état de culture de l'état animal. Or il forme, à présent encore, le noyau d'une haine jamais éteinte à l'endroit de la culture, haine dont nous voyons les effets de révolte et d'inhibition dans la névrose. Comme si chacun, venant au monde, devait à nouveau payer le prix de son entrée dans la culture, le prix de chair de son droit au langage.

Si l'interdit est la disposition (légale) qui établit le refus de satisfaire une pulsion, que veut dire le fait qu'une pulsion ne puisse être satisfaite ? Ce fait ouvre, en deçà de l'interdit, sur le mouvement vertigineux de la pulsion et sur l'origine, insaisissable parce qu'elle nous précède toujours, de la loi. Si, en effet, l'on prend au sérieux l'affirmation freudienne que toute pulsion est, dans sa racine, pulsion de mort, on devra reconnaître qu'il ne saurait y avoir, pour une pulsion, de satisfaction à proprement parler sans l'appui d'une limite, d'un écart toujours renouvelé au terme où elle tend et où elle s'annulerait. Qu'il y ait donc, au niveau le plus radical, de la pulsion non satisfaite équivaut au maintien d'une réserve qui permet la relance périodique de la pulsion, la conservation de son énergie. C'est là une thèse primordiale chez Freud, dès l'Esquisse d'une [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages




Écrit par :

  • : chargé de recherche au C.N.R.S.
  • : philosophe, psychanalyste, ancien élève de l'École normale supérieure

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre SMITH, Claude RABANT, « INTERDIT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/interdit/