Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

INDE (Arts et culture) Le cinéma

Bibliographie

E. Barnouw & S. Krishnaswamy, Indian Film, 2e éd., Oxford Univ. Press, New York, 1980

R. Ghatak, Cinema and I, Ritwik Memorial Trust, Calcutta, 1987

E. Grimaud, Bollywood Film Studio ou comment les films se font à Bombay, CNRS, 2004

Indomania. Le Cinéma indien des origines à nos jours (ouvr. coll.), Cinémathèque française, 1992

« Is there a new cinema movement ? », in Cinema Vision India, vol. I, no 3, Bombay, juill. 1980

Looking Back, 1896-1960, Directorate of Film Festival, Film India, New Delhi, 1981 ; The New Generation, 1960-1980, ibid., 1981

H. Micciollo,Satyajit Ray, L’Âge d’homme, Lausanne, 1981 ; « Guru Dutt », in Anthologie du cinéma, t. IX, éd. de l’Avant-Scène, 1976

P. Parrain, Regards sur le cinéma indien, Cerf, Paris, 1969

J.-L. Passek, Le Cinéma indien, éd. du Centre Georges-Pompidou, Paris, 1983

F. Rangoonwalla, A PictorialHistory of IndianCinema, Hamlyn, Londres, 1979

A. Rajadhyaksha & P. Willemen, Encyclopaedia of IndianCinema,New revisededition, Oxford University Press-B.F.I., Londres, 1999 (1re édition, 1994)

S. Ray, Écrits sur le cinéma, Jean-Claude Lattès, Paris, 1982, rééd. Ramsay, 1985

« The Rise of the indian film song », in Cinema Vision India, vol. I, no 4, Bombay, oct. 1980

C. Tesson, Satyajit Ray, Cahiers du cinéma, 1992

Y. Thoraval, Les Cinémas de L’Inde, L’Harmattan, 1998.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : docteure en études cinématographiques et audiovisuelles
  • : critique de cinéma, maître de conférences en histoire et esthétique de cinéma, université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • INDE (Arts et culture) - Les mathématiques

    • Écrit par Agathe KELLER
    • 5 429 mots
    • 3 médias

    On traitera ici des pratiques et pensées mathématiques qui ont eu cours dans le sous-continent indien – en « Asie du Sud », comme on dit communément dans les pays anglo-saxons –, puisque l’aire géographique concernée couvre tout autant l’Inde que le Pakistan, le Bangladesh, le Bhoutan et l’île de Ceylan...

Voir aussi