INCONSCIENT (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

De Schopenhauer à Nietzsche

Profondément marqué par Schopenhauer, qu’il était avec Richard Wagner (1813-1883) l’un des rares hommes de la fin du xixe siècle à avoir lu, Friedrich Nietzsche (1844-1900) prolonge les analyses de son premier maître à penser. Il dénonce avec beaucoup de vigueur les illusions du « Moi » dont l’une des origines se situe dans la grammaire. Parce qu’il place un petit « je » devant les verbes énonçant ses actions, l’être humain a la conviction qu’il est à l’origine de ses actes et qu’il est doté d’un libre arbitre tout puissant. Prenant en particulier comme exemple le travail de la pensée, Nietzsche écrit dans Par-delà bien et mal (1886) : « Une pensée se présente quand “elle” veut, et non pas quand “je” veux ; de sorte que c’est falsifier la réalité que de dire : le sujet “je” est la condition du prédicat “pense”. »

L’idée de sujet pensant élaborée par René Descartes (1596-1650) relèverait ainsi d’une « routine grammaticale » qu’on peut rendre également responsable du schéma des philosophes atomistes de l’Antiquité qui supposaient nécessaire l’existence d’une substance solide et stable, l’atome qui, en se combinant avec d’autres substances semblables, engendrerait les transformations visibles que nous observons. Dans cette argumentation, Nietzsche se souvient très certainement de Leibniz qui qualifiait d’« atome intellectuel » les « monades », c’est-à-dire les individus uniques voulus par Dieu quand il créa le « meilleur des mondes possibles », autrement dit la meilleure combinatoire possible entre tous les éléments de l’Univers. Atome matériel et atome spirituel seraient des illusions d’origine grammaticale renforcées par notre ignorance de l’inconscient.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Écrit par :

  • : professeur agrégé de l'Université, docteur d'État ès lettres, professeur de khâgne

Classification

Pour citer l’article

Philippe GRANAROLO, « INCONSCIENT (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/inconscient-notions-de-base/