GUAM ÎLE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Territoire non incorporé des États-Unis, l'île de Guam fut la première île des mers du Sud sur laquelle, en 1521, les Européens (Magellan) mirent le pied. Possession sur laquelle l'Espagne affirme ses droits en 1565, Guam est, au xvie siècle, le lieu de conversions forcées au catholicisme. En 1898, après la guerre américano-espagnole, elle est cédée aux États-Unis et devient, à partir des années 1930, une escale aérienne. Occupée par les Japonais en 1941, elle est reprise par les forces américaines en 1944. À partir de 1950, l'île (capitale : Agana), qui a été, dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, transformée en base militaire, est placée sous la responsabilité du ministère de l'Intérieur, mais demeure directement sous la juridiction du département de la Marine des États-Unis, par l'intermédiaire d'un gouverneur ; celui-ci commande aussi l'énorme base navale et aérienne, position stratégique importante durant les guerres du Pacifique, de Corée et du Vietnam. La population indigène est formée de Chamorros, c'est-à-dire de population d'origine indonésienne et parlant un dialecte propre. En 2007, l'île avait une population totale estimée à quelque 173 000 individus. C'est la plus étendue (541 km2) et la plus méridionale des îles Mariannes (Ladrones), dont elle fait géographiquement partie. Depuis l'implantation de la base militaire, l'île ne se consacre plus du tout à l'agriculture et importe la quasi-totalité de ses biens alimentaires. Le tourisme est devenu une source essentielle de revenus (après l'armée), notamment en provenance du Japon.

—  Jean-Paul LATOUCHE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  GUAM ÎLE DE  » est également traité dans :

CYANOBACTÉRIES ou CYANOPHYCÉES, anc. ALGUES BLEUES

  • Écrit par 
  • Pierre BOURRELLY, 
  • Jean Claude LEFEUVRE
  •  • 2 715 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Nocivité des Cyanobactéries »  : […] Les cyanobactéries, présentes dans la plupart des milieux aquatiques, sont capables de synthétiser une très grande variété de molécules. Cela va de produits utiles comme des antibiotiques, des antiviraux et antitumoraux jusqu'à différentes toxines qui font l'objet, en France, d'une surveillance depuis l'année 2000, en raison du risque sanitaire. Trois types de toxines sont habituellement répertor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyanobacteries-cyanophycees-algues-bleues/#i_37540

MAGELLAN FERNAND DE (1480 env.-1521)

  • Écrit par 
  • Mairin MITCHELL
  •  • 2 164 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Découverte du détroit »  : […] Magellan envoie le Santiago en reconnaissance dans l'embouchure du fleuve Santa Cruz, mais le navire y fait naufrage. Après avoir atteint lui-même l'embouchure, Magellan repart vers le sud, doublant le cap des Vierges le 21 octobre. Près de la latitude 52 0 50' S, il pénètre dans le passage qui se révèle être le détroit tant recherché, auquel il don […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernand-de-magellan/#i_37540

MARIANNES ÎLES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 454 mots

La préhistoire de cet archipel du Pacifique nord-occidental est encore loin d'être claire, mais on a décelé des traces d'occupation humaine dès 1500. Lorsque Magellan arriva en 1521 à Guam et dans les Mariannes, il trouva les îles habitées par un seul peuple qui parlait une même langue et possédait une culture homogène. On appela ces habitants les Chamorro, mot d'origine incertaine. Ceux-ci s'emp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-mariannes/#i_37540

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 725 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  L'essor du transport aérien et le rôle croissant du tourisme »  : […] L'isolement des îles né de leur dispersion dans les immensités du Grand Océan est aujourd'hui considérablement réduit par le développement de l'aviation, et notamment de l'aviation à réaction, avec d'abord la génération des Boeing 707 au tout début des années 1960, puis celle des Jumbo-Jet (Boeing 747, DC 10) dans les années 1970. Certes, l'allongement des rayons d'action permet la traversée du Pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-humaine/#i_37540

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 524 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  De la Seconde Guerre mondiale à nos jours : l'émergence des États insulaires »  : […] La partie européenne de la guerre n'a certes pas été sans conséquences importantes pour les îles du Pacifique, avec l'envoi massif de troupes et de matériel depuis les colonies et dominions britanniques, avec le ralliement des territoires français à la France libre et la création d'un deuxième bataillon du Pacifique (après celui de 1916), qui s'illustra notamment à Bir Hakeim et en Italie. Mais, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-histoire/#i_37540

Pour citer l’article

Jean-Paul LATOUCHE, « GUAM ÎLE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ile-de-guam/