HÔPITAL (HISTOIRE DE L')

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Salle des malades, hôtel-Dieu de Tonnerre

Salle des malades, hôtel-Dieu de Tonnerre
Crédits : L. Durand/ Archives départementales de l'Yonne

photographie

Hôpital de Bicêtre

Hôpital de Bicêtre
Crédits : Musée de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris/ F. Marin

photographie

Plan de l’hôpital Lariboisière

Plan de l’hôpital Lariboisière
Crédits : BIU Santé/ Paris

photographie

Hall de l’hôpital européen Georges-Pompidou, à Paris

Hall de l’hôpital européen Georges-Pompidou, à Paris
Crédits : Gilles Bassignac/ Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie


L'hôpital moderne a reçu deux définitions de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). La première est pratique : « Établissement desservi de façon permanente par au moins un médecin et assurant aux malades, outre l'hébergement, les soins médicaux et infirmiers. » L'autre définition décrit la fonction plus large que l'hôpital moderne doit assumer : « L'hôpital est l'élément d'une organisation de caractère médical et social dont la fonction consiste à assurer à la population des soins médicaux complets, curatifs et préventifs, et dont les services extérieurs irradient jusqu'à la cellule familiale considérée dans son milieu ; c'est aussi un centre d'enseignement de la médecine et de recherche biosociale. » L’hôpital a ainsi d’une part une vocation spécifique d’établissement de soins et, d’autre part, vocation à être inclus dans un système social, général, de santé.

D'établissements d'assistance charitable à l’origine, les hôpitaux sont en effet devenus les outils essentiels d'une politique de santé au bénéfice de la population dans son ensemble. Le progrès des communications sensu largo, l'institution de la Sécurité sociale et l'évolution des techniques de soins médicaux ont abouti à la construction d'un réseau d'établissements hiérarchisés et coordonnés participant à la protection et à la promotion de la santé.

La qualification du personnel et la qualité de l'équipement spécialisé sont parmi les objectifs principaux du développement du système sanitaire. Cependant, le coût des soins hospitaliers, dont le taux de croissance dépasse celui du revenu national dans les pays développés, doit être contrôlé. Le cadre législatif, les procédures administratives, l’autonomie hospitalière et les techniques modernes de gestion doivent concourir à accroître l'efficience du système des soins médicaux sans négliger son rôle social et sans dépassement budgétaire.

Des méthodes d'analyse de la demande effective en soins médicaux, en fonction de paramètres démographiques et socio-économiques et face aux changements de la médecine elle-même, perm [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages



Écrit par :

  • : docteur en médecine, inspecteur général adjoint des Affaires sociales, expert de l'Organisation mondiale de la santé.

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert-Frédéric BRIDGMAN, « HÔPITAL (HISTOIRE DE L') », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hopital-histoire-de-l/